18/02/2017 08:53
Quand la jeunesse, le sport et la culture s’allient pour témoigner de la solidarité francophone, cela donne les «Jeux de la Francophonie». La 8e édition se tiendra du 21 au 30 juillet 2017, à Abidjan, en Côte d’Ivoire.
>>Les francophones réunis autour de développement durable
>>Signature du cahier des charges des 8es Jeux de la Francophonie

Les Jeux de la Francophonie s’adressent à la jeunesse en lui offrant une possibilité de rencontre, de stimulation et d’enrichissement. Photo : CTV/CVN

La Francophonie, c’est 84 États et gouvernements membres ou associés réunis autour du partage d’une langue commune, le français, et animés par un principe fondateur : coopération et solidarité.

Les Jeux de la Francophonie sont à l’image de la Francophonie : une aire de partage et d’échanges animée par la solidarité des pays les uns envers les autres. Ils sont un moment privilégié pour la famille francophone qui se retrouve à cette occasion sur un terrain pacifié. Par leur participation et engagement à soutenir le pays organisateur, les États et gouvernements membres ou observateurs réaffirment leur attachement à la Francophonie et à ses valeurs de solidarité. Cette solidarité s’exprime de façon concrète.

Dans un cadre de développement durable, les Jeux de la Francophonie, avec l’aide de la coopération et du partenariat, participent à l’éducation de la jeunesse par la mise en place de nombreuses formations qui couvrent l’ensemble des domaines liés à l’organisation des Jeux : métiers du tourisme, de l’hôtellerie, de l’audiovisuel, de la santé, de la sécurité ou du sport.

Les Jeux de la Francophonie sont également initiateurs de projets de grande envergure qui touchent à la construction ou la réfection des équipements sportifs, culturels, routiers et d’hébergement de la ville hôte. Ces équipements pérennes participent à changer le paysage, à améliorer la vie des citoyens et à valoriser le secteur touristique, notamment lorsque les Jeux ont lieu dans un pays en développement.

Un concept original

Culture, sport, solidarité, diversité et excellence sont les mots clés des Jeux de la Francophonie. Des Jeux différents, où la recherche de la performance côtoie les valeurs universelles de la Francophonie.

Les Jeux de la Francophonie ont la particularité d’être accueillis au moins une fois sur deux dans un pays en développement, permettant ainsi de le mettre en valeur et de lui donner l’occasion d’organiser un évènement d’envergure alors que la quasi-totalité des compétitions internationales se déroulent dans des pays du Nord ou «développés».

Synonymes de rencontre, d’ouverture et d’échanges à d’autres cultures, d’autres passions, ils associent disciplines sportives et culturelles. Le choix de ces disciplines est fondé sur le respect de la parité hommes-femmes et de l’équité des chances entre les participants des différents pays francophones.

Régies par les règlements des fédérations internationales, les épreuves sportives sont intégrées au calendrier des fédérations et les résultats des compétitions sont enregistrés et publiés.

Au niveau culturel, les Jeux représentent l’opportunité pour de jeunes artistes de faire valoir leur travail, l’objectif étant d’inciter les professionnels du monde des arts à y venir pour rencontrer ces talents.

Jeux de l’excellence et de la diversité

De tous les continents, artistes et sportifs viennent aux Jeux de la Francophonie pour rivaliser de talents. Lieu d’expression de l’excellence de la jeunesse francophone, cette compétition est reconnue sur le plan international et offre à cette jeunesse une possibilité d’enrichissement, de stimulation et d’expression de sa vitalité.

Ces Jeux représentent pour la jeunesse une véritable aventure humaine où les rencontres, les échanges et les découvertes ouvrent les horizons de tous les possibles.

En imposant une limite d’âge pour les épreuves sportives et culturelles, ils sont ouverts à la jeunesse francophone et lui offrent l’occasion de montrer ses talents, parfois pour la première fois, et de vivre une expérience inoubliable.

Synthèse/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.