08/08/2021 18:16
Le ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE) Bùi Thanh Son a passé en revue les jalons qui ont marqué l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) à l’occasion de son 54e anniversaire, affirmant le rôle et le caractère du bloc régional face aux épreuves multiples de notre temps.
>>L’ASEAN s’unit pour relever les défis et avancer à pas fermes
>>Le 54e anniversaire de la fondation de l'ASEAN célébré au Mexique et en Malaisie
>>Augmentation de la prise de conscience des valeurs de l’ASEAN


Le 8 août 1967 a marqué la naissance de l’ASEAN, l’une des organisations de coopération régionale les plus importantes et les plus réussies au monde, entamant le processus de connexion en profondeur, de construction et de maintien de la paix, de la stabilité et de développement en Asie du Sud-Est et dans la région, a-t-il écrit.

Autrefois une région de conflits et de différences, l’ASEAN est devenue une communauté de dix pays indépendants, solidaires rassemblant 650 millions d’habitants et représentant le cinquième PIB mondiale, un partenaire fiable et important de nombreux pays, joue un rôle central dans les processus importants de dialogue, de coopération et de connexion dans la région, a-t-il indiqué.

Plus de cinq décennies après sa création et son lot de vicissitudes, le rôle et le caractère de l’ASEAN ont été constamment renforcés et forgés. Surmontant les défis et les difficultés, l’ASEAN est devenue plus performante et plus forte. La formation de la Communauté de l’ASEAN fondée sur trois piliers : sécurité - politique, économie, et culture - société est une preuve vivante de la vitalité de l’ASEAN, hissant le processus d’intégration régionale à un nouveau palier pour la paix, la coopération et le développement prospère, a-t-il relevé.

Les valeurs et l’identité de l’ASEAN

La "manière de l’ASEAN" basée sur les principes de base du droit international, de la solidarité, du consensus et de la non-ingérence dans les affaires intérieures des États est toujours préservée, encouragée et promue, créant les valeurs et l’identité de l’ASEAN.

La solidarité, le consensus et l’unité dans la diversité ont lié les États membres de l’ASEAN à l’objectif commun d’une Asie du Sud-Est pacifique, stable et prospère. C’est cette approche, la solidarité et l’unité qui ont aidé l’ASEAN et ses pays membres à surmonter les périodes de turbulences de la région et du monde, a estimé le chef de la diplomatie vietnamienne.

À ce jour, l’ASEAN entretient un partenariat de dialogue avec 11 pays et organisations importants (Chine, États-Unis, Russie, Japon, République de Corée, Inde, Union européenne...), dont le Royaume-Uni vient de se voir attribuer un statut de partenaire de dialogue lors de la 54e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN qui s’est tenue du 2 au 6 août 2021.

Bùi Thanh Son (centre) lors de la réunion ministérielle des Affaires étrangères ASEAN - Canada, tenue en ligne le 5 août. Photo : VNA/CVN

Fidèle à son objectif et à ses principes de fonctionnement, l’ASEAN a joué correctement, pleinement et de manière appropriée son rôle dans la promotion du dialogue, de la coopération et de la construction de la confiance entre les pays dans et hors de la région afin de maintenir la paix et la stabilité dans la région, a-t-il indiqué.

Sur la base du respect du droit international, du règlement des différends et des désaccords par des moyens pacifiques conformément au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982), l’ASEAN a contribué et apporte ses contributions importantes au maintien d’un environnement de paix et de stabilité en Mer Orientale, ce qui est soutenu par la communauté internationale.

Pour une Communauté de l’ASEAN solidaire et forte

La promotion de l’intégration et de la connexion économiques est un élément central du processus d’intégration de l’ASEAN depuis plus de cinq décennies. À ce jour, le commerce intra-bloc représente environ 25% du commerce de l’ASEAN. La mise en œuvre effective de la Communauté économique de l’ASEAN pousse l’ASEAN vers un marché unique de près de 3.000 milliards de dollars.

En outre, l’ASEAN est également le centre d’un espace économique ouvert avec un réseau de 8 accords de libre-échange (ALE) dont la zone de libre-échange de l’ASEAN (AFTA) et de 7 ALE avec des partenaires importants, dont le Partenariat économique global régional (RCEP) crée une zone de libre-échange qui représente 30% de la population mondiale et 32% du PIB mondial.

Le ministre Bùi Thanh Son a également affirmé que l’ASEAN a toujours occupé une place importante dans la politique étrangère et l’intégration internationale du Vietnam dans son processus de rénovation, que le pays met tout en œuvre pour construire une Communauté de l’ASEAN solidaire, forte et développée. 

Il a rappelé que le Vietnam a assumé la présidence de l’ASEAN pendant les périodes pleines d’épreuves pour le bloc régional, en 2000, 2010 et 2020, mais le pays a œuvré avec d’autres membres pour surmonter les difficultés et défis, répondre proactivement et s’adapter à la nouvelle conjoncture, maintenir l’élan de coopération et de connexion régionales, affirmer la centralité et élever la position de l’ASEAN.

Mettant en œuvre la politique étrangère du XIIIe Congrès du Parti, avec son nouveau positionnement et sa nouvelle force après 35 ans de rénovation, le Vietnam continue à travailler proactivement et activement avec les pays de l’ASEAN pour construire une communauté solidaire, forte et stable, maintenir le rôle central de l’ASEAN dans l’architecture de sécurité régionale, a-t-il conclu.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Hanoï, haut lieu culturel et historique Dans la stratégie de développement du tourisme du Vietnam, Hanoï joue une position importante. Centre politique, universitaire et culturel national, la capitale regorge de sites historiques et touristiques.