06/12/2021 15:27
La 43e édition des Trans Musicales de Rennes, qui s'achève dimanche 5 décembre, a rassemblé 56.000 participants, une participation égale à celle de 2019 et supérieure à ce qui était attendu, ont annoncé les organisateurs de ce festival défricheur de talents.
>>Ninho, la météorite du rap
>>France : 4e Jammin'Juan, la scène aux jeunes talents du jazz

La foule des spectateurs aux Trans Musicales de Rennes, le 4 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les organisateurs ont recensé "56.000 participants, dont 32.000 spectateurs au Parc Expo et 2.200 professionnels". Quatre-vingt quatre groupes de 34 nationalités différentes et plus de 500 musiciens ont participé à l'événement, malgré les annulations liées au contexte sanitaire et aux restrictions de circulation dans certains pays. Onze groupes débutants ont par ailleurs bénéficié d'un accompagnement artistique de la part de professionnels, l'objectif étant de les aider à améliorer leur pratique sur scène.

"C'est formidable d'avoir réussi à le faire, que tous les artistes pratiquement étaient là. C'était un travail d'équipe absolument formidable", a réagi dimanche 5 décembre Jean-Louis Brossard, fondateur du festival.

Pour la première fois depuis le début de la pandémie de COVID-19, le festival retrouvait son public après une édition virtuelle en 2020, avec pass sanitaire et masque obligatoires, une édition particulièrement scrutée par les autorités en raison du regain de l'épidémie de COVID-19. La consigne du masque, placardée dans les halls du Parc Expo, n'était toutefois pas très suivie par les festivaliers, notamment lors la dernière soirée.

Interrogés sur la rave-party qui s'est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche 5 décembre dans un hangar désaffecté de Rennes et a rassemblé jusqu'à 2.000 personnes, les organisateurs ont reconnu qu'il y avait "souvent eu par le passé des free-parties lors des Trans", sans faire davantage de commentaires.

Les organisateurs ont d'ores et déjà donné rendez-vous à leur public pour la 44e édition qui se tiendra du 7 au 11 décembre 2022.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.