16/07/2019 16:54

>>La France, premier pays anti-vaccins, selon une étude
>>Les États-Unis risquent de perdre leur statut de pays ayant éliminé la rougeole
>>L'UNICEF a vacciné plus de 34 millions d'enfants depuis début 2019

Les 20 millions d'enfants dans le monde, plus d'un enfant sur 10, n'ont pas reçu en 2018 les vaccins vitaux, notamment contre la rougeole, la diphtérie et le tétanos, selon les nouvelles données publiées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF). "Les vaccins sont l'un de nos outils les plus puissants pour prévenir les épidémies et préserver la sécurité mondiale", a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, en ajoutant: "Bien qu'aujourd'hui, la plupart des enfants soient vaccinés, ils sont encore trop nombreux à être laissés de côté et ce sont souvent - ce qui est inacceptable - ceux qui sont le plus exposés au risque de maladie - les plus pauvres, les plus marginalisés, ceux qui sont touchés par les conflits et obligés de fuir leurs foyers - qui sont régulièrement oubliés". Selon des organisations onusiennes, la plupart des enfants non vaccinés vivent dans les pays les plus pauvres, et se trouvent de manière disproportionnée dans des Etats fragiles ou touchés par les conflits. Près de la moitié d'entre eux vivent dans 16 pays seulement, à savoir l'Afghanistan, l'Éthiopie, Haïti, l'Irak, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Pakistan, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, la Syrie, le Tchad et le Yémen. 


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.