19/03/2016 21:47
Mme Jovana Benoit, l’épouse de l’ambassadeur de Haïti au Vietnam, est une fan de l'ao dài (la tunique fendue traditionnelle des femmes vietnamiennes) et elle ne cache pas non plus son amitié pour les Vietnamiens.

>>Une soirée florale pour célébrer l’ao dài
>>Bientôt la fête de l'ao dài au temple de la Littérature Van Miêu-Quôc Tu Giam
 

Mme Jovana Benoit, l’épouse de l’ambassadeur de Haïti au Vietnam, est une fan de l'ao dài. Photo : sao247/CVN

“Il y a deux ans, mon mari a reçu sa mission au Vietnam. La première chose que nous avons faite est de chercher à comprendre la culture vietnamienne et son peuple. Il me semble particulièrement important de s’habiller avec les costumes qui concordent avec la culture vietnamienne. J’ai trouvé des informations sur Google et la première chose qui m’a attirée est l'+ao dài+", a partagé Mme Jovana Benoit.

L’épouse de l’ambassadeur de Haïti au Vietnam a partagé que rapidement, elle s'est passionnée pour l'ao dài. Dès son arrivée à Hanoi, elle a cherché à mieux comprendre cette tunique.

À l’heure actuelle, elle en possède une stupéfiante collection. Elle a confié que l'ao dài est son premier choix lors d’événements diplomatiques.

Mme Jovana Benoit ne se souvient pas combien elle possède de robes, mais à chaque événement diplomatique elle en porte une. Étant styliste et mannequin, elle conçoit elle-même ses ao dài.

«Quand j'ai du temps libre, je recherche de nouveaux designs pour compléter ma collection. Pour la confection d’un +ao dài+, je dois travailler 5 heures», a-t-elle fait savoir.

Les femmes vietnamiennes sont très belles dans leur ao dài. «Sans l’ombre d’un doute, mettre cette tenue lors de divers événements m’aide à m’intégrer à la société vietnamienne», a commenté Mme Jovana Benoit.

À l’occasion du Festival de l’ao dài 2016 récemment tenu au temple de la Littérature de Hanoi (Van Miêu-Quôc Tu Giam), l’épouse de l’ambassadeur d’Haïti au Vietnam était un des mannequins du défilé. L'occasion pour elle de prouver son amour pour le traditionnel costume de la femme vietnamienne.

Leur mandat au Vietnam sera terminé dans un an. Nul doute que la collection d'ao dài sera leur plus grand souvenir du Vietnam quand ils rentreront chez eux.


NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.