12/10/2018 12:34
>>Le Zimbabwe déclare l'état d'urgence dans la capitale suite à une épidémie de choléra
>>La Libye en état d'alerte face aux cas de choléra en Algérie

Une épidémie de choléra/diarrhée aqueuse aiguë (AWD) en Somalie a tué 42 personnes depuis décembre 2017, a déclaré jeudi 11 octobre l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Dans son dernier rapport sur l'épidémie de choléra/ AWD, l'OMS a dit que le ministère de la Santé somalien a également annoncé 29 nouveaux cas de choléra signalés entre le 24 et le 30 septembre. Parmi ces 29 personnes, 45% étaient des enfants de cinq ans ou moins de cinq ans. Depuis le début de l'épidémie actuelle (décembre 2017), le nombre total de cas atteint 6.423 et 42 décès seraient liés à l'épidémie, a indiqué l'OMS. Le choléra est une maladie gastro-intestinale; elle se propage généralement par l'eau et les aliments contaminés, et peut provoquer de graves diarrhées qui, dans les cas extrêmes, peuvent entraîner une déshydratation mortelle et une insuffisance rénale en quelques heures. Selon l'OMS, au cours des six dernières semaines, le nombre de nouveaux cas signalés aurait baissé. L'OMS a lancé un appel pour que soient réalisés de solides investissements dans les fragiles infrastructures somaliennes en matière de santé et que s'accélère la reconstruction du pays après deux décennies et demie de troubles civils. L'OMS, qui a formé plusieurs professionnels de la santé en Somalie pour contribuer à faire face aux maladies, a également demandé qu'augmentent les investissements dans les infrastructures de surveillance afin de renforcer les réactions, en temps opportun, aux propagations de maladies.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang