26/06/2018 09:19
L'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a rencontré lundi 25 juin à Genève de hauts représentants français, allemands, jordaniens, saoudiens, britanniques et américains pour discuter du processus politique de Genève mené et lancé par les Syriens et facilité par les Nations unies.
>>Syrie: l'aviation russe bombarde des zones rebelles dans le sud
>>Syrie: des milliers de civils fuient des bombardements dans le Sud

L'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura (centre).
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Dans un communiqué de presse publié lundi 25 juin, M. de Mistura a expliqué que pendant cette rencontre, les participants ont été informés de la situation sur le terrain.

"De graves inquiétudes ont été exprimées quant à l'escalade militaire actuelle dans le sud-ouest de la Syrie et des appels lancés pour mettre immédiatement fin aux violences", indique le communiqué. Des échanges ont également menés sur les perspectives de progrès sur le terrain constitutionnel et les efforts diplomatiques continus pour promouvoir un terrain commun parmi les acteurs internationaux.

Lors de la réunion, l'envoyé spécial de l'ONU a salué les six pays qui ont réaffirmé qu'ils soutenaient le rôle de l'ONU dans la facilitation du processus politique, précise le communiqué, ajoutant que d'autres réunions similaires sont attendues pour faciliter l'établissement d'un comité constitutionnel pour traiter les dimensions plus larges du processus politique.

M. de Mistura avait fait savoir en début de mois qu'il souhaitait relancer le travail sur le processus constitutionnel pour la Syrie qui a été malmené par sept années de guerre. Plus tôt cette semaine, il a rencontré des officiels russes, turcs et iraniens pour discuter du même sujet.

Les dernières discussions de paix de l'ONU sur la Syrie, qui se sont achevées à Genève en décembre 2017, ont été qualifiées par M. de Mistura comme "une opportunité en or manquée". 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.