15/06/2021 15:32
Le match important entre le Vietnam et les Émirats arabes unis (EAU) du groupe G au 2e tour des éliminatoires asiatiques de la Coupe du monde 2022 aura lieu à 23h45 le 15 juin (heure vietnamienne). Les deux équipes sont en train de se préparer le mieux pour ce match décisif.
>>Mondial 2022 : billets vendus pour les fans vietnamiens
>>La presse asiatique loue la victoire du Vietnam contre la Malaisie
>>Mondial 2022 : le chef du gouvernement félicite l’équipe nationale

La dernière session d'entraînement de l'équipe vietnamienne avant le match contre les Émirats arabes unis, le 14 juin au stade Al Ahli.
Photo : VNA/CVN

L'objectif de l'équipe de football des EAU est de gagner chaque match, a déclaré son entraîneur Bert van Marwijk, lors de la conférence de presse tenue dans la soirée du 14 juin (heure vietnamienne), un jour avant le match contre les adversaires vietnamiens.

"Le match de demain ne sera pas facile. Au match aller, nous n'avons pas eu de chance et avons perdu 0-1. Cependant, les joueurs des EAU sont maintenant plus forts que l'équipe à l'époque. La rencontre avec le Vietnam va devenir un match de haut niveau et nous le savons quoi faire", a-t-il souligné.

L'entraîneur Bert van Marwijk a affirmé que lui et ses étudiants essaieraient de montrer leur meilleure capacité contre l'adversaire vietnamien.

Le Vietnam reste la meilleure équipe de la poule G et n'a plus qu'à faire match nul contre les Émirats arabes unis lors de son prochain match ce soir 15 juin afin de se qualifier pour le dernier tour des éliminatoires asiatiques de la Coupe du monde 2022.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.