31/07/2021 11:30
La lenteur dans le décaissement des aides publiques au développement - APD - des localités est vraiment à déplorer. Sur les cinq premiers mois de l’année, parmi les 63 villes et provinces du pays, 37 n’ont dégagé aucune somme.
>>Lenteur dans le décaissement des prêts étrangers des localités
>>Le décaissement des prêts étrangers atteint plus de 7,5%

Selon les données du ministère des Finances, au 10 juin, le décaissement des plans d’investissement public en 2021 provenant de sources étrangères des ministères et branches était de 1.253 milliards de dôngs (54,6 millions d’USD), soit 7,53% des objectifs. Quinze des 63 localités du pays avaient un taux de décaissement supérieur à 3%, tandis que 37 autres avaient un taux à zéro. "Ce taux reste trop faible", a estimé le vice-ministre Trân Xuân Hà.

La lenteur du décaissement des APD est due à l’impact de la pandémie de COVID-19.
Photo : VNA/CVN

D’après lui, la lenteur est due à l’impact du COVID-19, qui a été un obstacle à l’arrivée d’experts étrangers dans le pays et a également affecté le processus d’appel d’offres, ainsi que le traitement prolongé des ajustements de certains projets. En effet, les experts étrangers se heurtent à des difficultés pour venir travailler au Vietnam et les importations d’équipements sont également retardées. Outre l’impact de la pandémie, le ministère des Finances cite encore d’autres causes comme l’inachèvement des procédures d’investissement des projets et la lenteur dans les dégagements de terrains. À cela s’ajoute le manque de capitaux de contrepartie, des retards dans l’exécution des projets et la faible capacité des entrepreneurs… "Il est nécessaire de faire remonter au gouvernement les contraintes de décaissement de chaque localité pour lui permettre de réajuster son plan de décaissement en conséquence", a déclaré le vice-ministre Trân Xuân Hà.

Le ministère des Finances espère que les localités aideront rapidement les investisseurs à surmonter les difficultés rencontrées dans leurs projets pour atteindre les objectifs de décaissement cette année. Jusqu’à fin mai, le décaissement des APD de Hanoï était de 551 milliards de dôngs (soit plus de 21 millions d’USD), représentant 7,03% du plan fixé, a informé Hà Minh Hai, vice-président du Comité populaire municipal.

Une priorité

Selon le Département de gestion de la dette et des finances extérieures du ministère des Finances, les projets financés par les APD souffrent davantage du COVID-19 que ceux utilisant des fonds nationaux, car ils doivent satisfaire les exigences des prêteurs, telles que l’utilisation d’équipements importés ou d’experts, entrepreneurs et conseillers étrangers.

Afin d’accélérer le décaissement des APD et d’autres capitaux étrangers, le ministère des Finances a demandé à d’autres ministères et secteurs de considérer le déblocage des investissements publics comme une "tâche politique importante", a insisté le vice-ministre Trân Xuân Hà. Il a appelé à une coordination entre eux pour traiter en profondeur les obstacles, ajoutant que son ministère devrait discuter des problèmes survenant lors des décaissements avec les prêteurs.

L’APD est une source importante de développement économique, d’autant plus que le pays a besoin de capitaux d’investissement pour son essor socio-économique. Le gouvernement a demandé aux dirigeants des villes et provinces ainsi que des agences gouvernementales d’assumer une plus grande responsabilité en assurant le décaissement intégral des fonds publics. Ceux qui font preuve de compétences insuffisantes ou de manquement à leur responsabilité dans cette tâche devraient être remplacés. Il s’attend à ce que les agences gouvernementales simplifient les procédures administratives dans le processus d’approbation des projets d’investissement, tandis que le ministère du Plan et de l’Investissement est chargé de rendre compte mensuellement au Premier ministre du transfert de fonds d’APD provenant de projets dont les décaissements progressent plus lentement que les autres.     
       
Thê Linh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le Vietnam rouvrira la station balnéaire de Phu Quôc aux touristes internationaux Le Vietnam rouvrira le premier octobre prochain sa célèbre station balnéaire de Phu Quôc (Sud) aux touristes internationaux venant d’un pays ou territoire classé en zone verte, au moment où son tourisme espère des jours meilleurs après un hiatus dévastateur en raison de l’épidémie de COVID-19.