19/09/2018 11:34
Les experts à un colloque international tenu mardi 18 septembre à Hô Chi Minh-Ville se sont penchés sur les nouvelles exigences posées à l’enseignement professionnel par le numérique et l’industrie 4.0.
>>Vietnam flexible pour s’adapter à la 4e révolution industrielle
>>Un séminaire sur les effets de l’ère numérique sur le marché de travail
>>Pénurie de main-d’œuvre qualifiée dans le secteur de l’électronique

Vue du colloque international, le 18 septembre à Hô Chi Minh-Ville.
Photo: Thanh Vu/VNA/CVN

Andreaas Siegel, consul général d’Allemagne à Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que de nombreux pays appliquent encore des programmes de formation professionnelle arriérés qui handicapent les diplômés. Il a souhaité que le Département général de la formation professionnelle, l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ), les entreprises et les écoles d’enseignement professionnel continuent de collaborer aux formations professionnelles de haute qualité au Vietnam.

Une enquête menée dans de nombreuses entreprises montre qu’une recrue sur 16 est qualifié pour le poste recherché. Par conséquent, la 4e révolution industrielle opère des changements pour répondre aux besoins de la société, selon le diplomate.

Le Professeur-Docteur Lê Quân, vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, a lui indiqué que l’application des technologies 4.0 dans la formation des ressources humaines qualifiées était une tendance mondiale.

Lê Quân, vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales lors du colloque. Photo: Thanh Vu/VNA/CVN
Les acteurs de l’enseignement professionnel devraient se mettre en phase avec leur temps, a-t-il estimé, suggérant de bien exploiter les bases de données numériques disponibles, de promouvoir des programmes d’innovation et de nouer des coopérations en la matière.

Plus de la moitié de la main-d’œuvre vietnamienne est âgée de moins de 40 ans et la proportion de travailleurs âgés de 15 à 29 ans est de 25%. La pénurie de main-d’œuvre qualifiée constitue un défi pour le Vietnam à l’ère du numérique.

À l’heure actuelle, le gouvernement charge les ministères et les entreprises concernés à étudier et prévoir les répercussions de la révolution 4.0 sur l’emploi dans chaque secteur et chaque profession.

Ils devront identifier les besoins de changements et doter les travailleurs des compétences nécessaires pour ainsi faciliter la transition et répondre adéquatement aux exigences requises.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.