03/07/2020 16:39
Édouard Philippe a remis vendredi matin 3 juillet la démission de son gouvernement à Emmanuel Macron, qui l'a acceptée, a annoncé l'Élysée, sans annoncer si le Premier ministre sera reconduit ou remplacé à Matignon.
>>Syndicats et patronat reçus à l'Élysée pour "sauver l'emploi"
>>L'Assemblée française adopte les budgets 2019 de l'Élysée et des pouvoirs publics

Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe le 29 juin à Paris.  Photo : AFP/VNA/CVN

"M. Édouard Philippe a remis ce jour la démission du gouvernement au Président de la République, qui l'a acceptée. Il assure, avec les membres du gouvernement, le traitement des affaires courantes jusqu'à la nomination du nouveau gouvernement", indique un court communiqué de la présidence.

En conséquences, le Conseil des ministres, prévu vendredi matin 3 juillet, ne se tiendra pas. La composition du nouveau gouvernement devrait être connue avant mercredi, date du prochain conseil des ministres, selon son entourage.

Toute activité ministérielle a aussitôt été interrompue. À l'Assemblée, où était examiné le troisième projet de budget rectifié, la séance a été suspendue. Du fait de la démission du gouvernement, "nous allons interrompre nos travaux", a indiqué le président de séance Hugues Renson (LREM), alors que le secrétaire d'État Cédric O était présent.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.