26/08/2018 08:26
Les habitants du district de Tiên Hai, province de Thai Binh (delta du fleuve Rouge), sont fiers de leur tradition d'"empiètement sur la mer" existant depuis le XVIIIe siècle, grâce à Nguyên Công Tru (1778-1858) qui les poussa à fonder des villages côtiers et à se lancer dans l’aquaculture. C’est ainsi qu’est né l’élevage des meretrix, mollusques bivalves marins proches des palourdes.
>>Belles perspectives pour l’exportation des meretrix sur le marché européen
>>Belles perspectives pour les bivalves du Vietnam
>>Meretrix à la citronnelle et au piment

Aux embouchures du fleuve Rouge et de la rivière Trà Lý, dans le district de Tiên Hai, les vastes berges formées d’alluvions sont idéales pour leur production. Les zones d’élevage s’étendent à perte de vue sur plus de 20 km de côte, notamment dans la  commune de Nam Thinh. L’activité a débuté à la fin des années 1980. Le mollusque est vendu au bout de dix mois, et rapporte gros aux éleveurs. Plusieurs d’entre eux ont ainsi fait fortune.

Texte et photos: Viêt Cuong - Khanh Long/VNP/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.