01/02/2021 16:56
>>Coronavirus : le point sur la pandémie
>>COVID-19 : la France tente d'éviter le confinement, l'Égypte vaccine

L'Égypte a reçu dimanche 31 janvier sa première livraison des doses du vaccin d'AstraZeneca contre le COVID-19, un jour après que ce pays, le plus peuplé du monde arabe, a approuvé le vaccin britannique pour une utilisation d'urgence, a rapporté le site d'information officiel Ahram Online. Cette cargaison, qui comprend 50.000 doses, fait partie d'un accord sur l'achat de 20 millions de doses du vaccin britannique. Il s'agit du deuxième vaccin contre le COVID-19 approuvé pour une utilisation d'urgence en Égypte, après l'autorisation accordée au vaccin chinois de Sinopharm au début du mois. Le porte-parole de l'Autorité égyptienne des médicaments (EDA), Ali Al-Ghamrawy, a déclaré que son agence avait approuvé samedi le vaccin d'AstraZeneca. Avant d'être autorisé, le vaccin faisait l'objet du processus d'évaluation requis dans les divers départements et laboratoires de l'EDA, conformément aux règles locales et internationales qui visent à garantir la sécurité, la qualité et l'efficacité du vaccin, a indiqué dimanche 31 janvier le porte-parole dans un communiqué. Le 3 janvier, l'Égypte a autorisé le vaccin contre le COVID-19 de Sinopharm pour une utilisation d'urgence, et a commencé à inoculer le vaccin chinois au personnel médical à travers le pays.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre