06/03/2019 23:30

>>Macron exige une "position internationale ferme" pour restaurer la stabilité en Libye
>>Pour l'ONU, les élections sont le fondement de la stabilité en Libye

Les ministres des Affaires étrangères égyptien, algérien et tunisien se sont rencontrés mardi 5 mars au Caire pour des discussions tripartites, au cours desquelles ils ont réaffirmé leur soutien au rétablissement de la sécurité et de la stabilité en Libye, ainsi que leur rejet de toute ingérence étrangère dans ce pays déchiré par la guerre. "Le processus politique reste fondamental pour sortir du statu quo en Libye, restaurer les institutions du pays et répondre aux aspirations du peuple libyen", a déclaré le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukry, lors d'une conférence de presse organisée à l'issue de la réunion. M. Choukry et ses homologues tunisien et algérien, Khemaies Jhinaoui et Abdelkader Messahel, ont réitéré leur détermination à soutenir le rétablissement d'une Libye souveraine et unie et le retour de la sécurité et de la stabilité dans le pays, selon un communiqué commun publié à l'issue de la réunion. "Les ministres ont souligné leur rejet de toute intervention étrangère en Libye, qui entraînerait des complications dans la crise et perturberait le processus politique", a indiqué le communiqué. Les trois diplomates ont également salué les efforts déployés par l'envoyé spécial des Nations unies en Libye, Ghassan Salamé, notamment par le biais d'un plan visant à trouver une solution globale fondée sur un consensus entre toutes les parties libyennes. 


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.