06/03/2018 10:49
>>Le prince héritier saoudien arrive en Égypte pour sa première tournée officielle à l'étranger
>>L'Arabie saoudite veut une place sur la carte du tourisme mondial
>>L’Arabie saoudite aurait relâché plus de 20 hauts responsables soupçonnés de corruption

L'Égypte et l'Arabie saoudite ont signé un accord portant création d'un fonds d'investissement commun d'une valeur de 16 milliards de dollars américains, a rapporté lundi 5 mars l'agence de presse étatique MENA. Bassam Rady, le porte-parole du président égyptien, a déclaré que ce fonds était destiné à stimuler de nouveaux projets en Égypte, selon MENA. Il a ajouté qu'un certain nombre d'accords et de protocoles d'entente entre les deux pays avaient également été signés dans les domaines des investissements et de la protection de l'environnement. Ces accords ont été signés dimanche au cours d'une cérémonie organisée au Caire, en présence du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane Al Saoud, en visite en Égypte, et du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Le prince héritier est arrivé dimanche matin au Caire pour une visite de trois jours, qui sera la première étape de sa première tournée officielle à l'étranger depuis qu'il a été nommé prince héritier l'an dernier. Il devrait ensuite se rendre au Royaume-Uni le 7 mars, puis aux États-Unis, le principal et le plus puissant allié occidental du royaume saoudien.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.