18/09/2019 09:38
Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi s'est entretenu mardi 17 septembre avec le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, les deux parties étant convenues de rechercher conjointement un règlement politique des crises en Libye et en Syrie.
>>Les présidents égyptien et français discutent de la crise libyenne par téléphone
>>L'Égypte et la France mènent un exercice militaire conjoint

Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi et le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, ont discuté des relations bilatérales ainsi que des défis régionaux d'intérêt commun, dont les problèmes de la Libye et de la Syrie déchirées par la guerre, a déclaré dans un communiqué le porte-parole de la présidence égyptienne, Bassam Rady.

"Les deux parties sont convenues de conjuguer leurs efforts pour parvenir à un règlement en Libye, d'une manière qui contribue à éliminer le terrorisme, à préserver les ressources et les institutions du pays et à limiter les interventions étrangères", a indiqué M. Rady.

En ce qui concerne la Syrie, M. al-Sissi a réaffirmé la position de l'Égypte, qui soutient un règlement politique en Syrie "afin de préserver l'entité et l'unité de l'État syrien ainsi que l'intégrité de ses territoires", a ajouté le porte-parole. Le président égyptien et le ministre français ont également souligné la nécessité de maintenir une coordination et des consultations constantes entre l'Égypte et la France sur les défis actuels dans la région du Moyen-Orient.

Les discussions ont également porté sur les moyens de renforcer le partenariat entre les deux pays, notamment dans les domaines de l'économie, du commerce, de l'investissement et du développement.

"Le ministre français des Affaires étrangères a noté que son pays suit de près des succès évidents des mesures de réforme économique en Égypte, et de l'énorme quantité de méga-projets de développement menés à travers tout le pays", a déclaré M. Rady.

L'Égypte a lancé à la fin de 2016 un programme triennal de réformes économiques fondé sur une politique d'austérité, avec un soutien financier de 12 milliards de dollars américains du Fonds monétaire international (FMI), qui a pour sa part salué le succès de la mise en œuvre du programme par Le Caire.

Parallèlement, l'Égypte a travaillé ces dernières années sur divers projets nationaux de développement et d'infrastructures, notamment la construction d'une nouvelle capitale administrative et de plusieurs centrales électriques, ainsi que la modernisation du réseau routier du pays. De son côté, M. Le Drian a déclaré que les projets de développement égyptiens offrent des opportunités prometteuses pour accroître les investissements français en Égypte, notamment dans les domaines de l'énergie et des transports.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Pour la première fois, le Vietnam a un jet privé desservant Côn Dao Le Six Senses Con Dao (de la province de Bà Ria - Vung Tàu), un ressort unique de cinq étoiles situé sur l'archipel de Côn Dao, a annoncé récemment la création d'un service d'aviation privé destiné à accueillir les voyageurs les plus exigeants du monde dans cet archipel.