04/01/2020 14:46
>>Un chef paramilitaire irakien et un commandant iranien tués près de l'aéroport de Bagdad
>>Les manifestants se retirent des abords de l'ambassade américaine à Baghdad
>>Les États-Unis vont déployer 750 soldats au Moyen-Orient

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a déclaré vendredi 3 janvier qu'il suivait avec beaucoup d'inquiétude l'évolution de la situation en Irak et a appelé à éviter toute nouvelle escalade. "Le ministère des Affaires étrangères suit avec une grande inquiétude les développements en Irak", peut-on lire dans un communiqué du ministère. "La maîtrise de la situation exige l'arrêt immédiat de toute sorte d'interventions régionales dans les pays arabes et les affaires de leurs peuples", poursuit le communiqué, notant que ces interventions n'ont servi qu'à provoquer des tensions et des divisions au sein du peuple irakien qui aspire à la paix et à la stabilité. Le communiqué a été publié après l'attaque aérienne des États-Unis qui a tué vendredi 3 janvier Qassem Soleimani, commandant de la Force Al-Qods du Corps des Gardiens de la révolution islamique en Iran. Mardi 31 décembre 2019, l'ambassade américaine à Bagdad a suspendu ses services consulaires jusqu'à nouvel ordre, à la suite d'une attaque contre son enceinte diplomatique par des manifestants soutenus par l'Iran.


Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Hanoï voit ses revenus du tourisme augmenter malgré le COVID-19 Bien que le tourisme au premier mois de l’année ait connu des fluctuations considérables en raison des effets des intempéries et de l’épidémie de coronavirus, les revenus du secteur à Hanoï demeurent positives.