08/04/2018 16:18
Les Hongrois ont commencé à se rendre dimanche 8 avril aux urnes à l'occasion d'élections législatives où le Premier ministre sortant Viktor Orban fait figure de large favori pour remporter un troisième mandat d'affilée à la tête du gouvernement.
>>Migrants : l'UE veut "une discussion sérieuse" avec la Hongrie
>>La Hongrie rétablit la détention systématique des migrants

Le Premier ministre hongrois sortant Viktor Orban (gauche) et son épouse Aniko Levai dans un bureau de vote, le 8 avril à Budapest.
Photo : AFP/VNA/CVN

Quelque 7,9 millions de Hongrois sont appelés à prendre part à ce scrutin qui a débuté à 06h00 (04h00 GMT) et doit se dérouler jusqu'à 19h00 (17h00 GMT).

En l'absence de sondages à la sortie des urnes, les premières projections ne seront connues que plus tard dans la soirée.

Crédité d'une avance de 20 à 30 points dans les sondages et avantagé par un mode de scrutin à un tour combinant majorité simple par circonscription et proportionnelle, le parti national-conservateur Fidesz du dirigeant hongrois apparaît assuré de l'emporter, selon les analystes.

La principale inconnue porte sur le taux de participation et sur l'ampleur de la victoire promise : M. Orban, qui a axé sa campagne sur la "menace" migratoire, avait remporté en 2010 et 2014 une majorité des deux-tiers au Parlement mais pourrait cette fois-ci devoir se contenter d'une majorité relative.

L'opposition, qui part divisée, a fait campagne en dénonçant le clientélisme, la déliquescence des services publics et un pouvoir d'achat insuffisant, malgré un taux de chômage au plus bas (3,8%).

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.