26/07/2018 09:01
Des inondations provoquées par l'effondrement lundi soir 23 juillet d'un barrage dans le Sud-Est du Laos ont touché 17 villages de la province cambodgienne de Stung Treng (Nord-Est).
>>Barrage effondré au Laos: 131 personnes disparues
>>Des centaines de personnes portées disparues suite à l'effondrement d'un barrage

La catastrophe, qui s'est produite le 23 juillet dans le Sud du Laos, a touché 17 villages cambodgiens.
Photo: AFP/VNA/CVN

Des inondations provoquées par l'effondrement lundi soir 23 juillet d'un barrage dans le Sud-Est du Laos ont touché 17 villages de la province cambodgienne de Stung Treng (Nord-Est), entraînant l'évacuation de plus de 5.000 personnes, a annoncé mercredi 25 juillet le Comité national de gestion des catastrophes (NCDM).

C'est le district de Siempang, situé à près de 190 km en aval de l'ouvrage effondré dans la province laotienne d'Attapeu, qui a été le plus touché.

"Les autorités ont évacué 1.289 familles totalisant 5.619 personnes vers des endroits sûrs. Les autres familles affectées n'ont pas souhaité partir, expliquant que les eaux commençaient à baisser lentement", a dit Keo Vy, porte-parole du NCDM, selon qui il n'y a pas eu de morts.

Le barrage hydroélectrique en construction sur les rivières Xepian et Xenamnoy s'est effondré lundi soir 23 juillet, inondant six villages du district laotien de Sanamxay. Les deux rivières se jettent dans le Sékong, un affluent du fleuve Mékong. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.