06/04/2018 14:32
"L’éducation est l’un des secteurs les plus réussis dans la coopération franco-vietnamienne au cours de ces dernières années. Et l’éducation demeure en effet un axe de coopération prioritaire pour nos deux pays". C’est ce qu’a souligné l’ambassadeur de France au Vietnam, Bertrand Lortholary, lors d’un colloque sur le thème "Vietnam-France : 45 ans de relations diplomatiques mis en perspective", tenu au siège de l’Académie diplomatique du Vietnam, à Hanoï.
>>Entre le Vietnam et la France, une relation au beau fixe
>>Le Vietnam et la France publient une déclaration commune

Colloque sur le thème +Vietnam-France : 45 ans de relations diplomatiques mis en perspective+, tenu à Hanoï. 
Photo : CPV/VNA/CVN

"La jeunesse est l’une des grandes priorités de la France, comme du Vietnam. La France est actuellement considérée comme la première destination européenne pour les étudiants vietnamiens. Nous accueillons aujourd’hui en France plus de 7.000 étudiants vietnamiens. Et nous voulons en accueillir davantage dans les années à venir. Les frais d’études universitaires en France sont plus bas que dans d’autres pays européens, alors que la qualité de l’enseignement français est largement reconnue à travers le monde. En particulier, notre longue histoire commune et nos traditions constituent des éléments importants séduisant les jeunes Vietnamiens", a déclaré le diplomate français.

Selon lui, tous les projets relatifs à la jeunesse sont fondamentaux dans le cadre des relations franco-vietnamiennes. La France veut mettre celles-ci au service de la jeunesse des deux pays, à travers par exemple le développement de la Francophonie au Vietnam ou encore l’accroissement des échanges d’étudiants. Le gouvernement français accorde annuellement 80 bourses à des étudiants vietnamiens.

Les relations franco-vietnamiennes au beau fixe

Le Vietnam et la France ont établi leurs relations diplomatiques au niveau d’ambassadeurs le 12 avril 1973 ; et 40 ans plus tard, en 2013, ils ont signé une Déclaration commune pour l'établissement du partenariat stratégique.

Lors de ce colloque, l’ambassadeur de France a également rappelé les réalisations acquises entre les deux pays dans divers secteurs.

La France est actuellement considérée comme la première destination européenne pour les étudiants vietnamiens.
Photo : Dang Duong/CVN

Sur le plan de la défense et de la sécurité, la France a été le premier pays occidental à avoir un attaché de défense au Vietnam en 1991. En novembre 2009, les deux parties ont signé un protocole d'accord entre leurs deux ministères de la Défense. "Nous voyons le Vietnam comme un partenaire clé en Asie et en Asie-Pacifique, avec lequel nous partageons des interrogations communes sur la paix et la sécurité dans le monde. Nous souhaitons renforcer plus encore notre relation stratégique, notamment dans la défense. Nous souhaitons en particulier devenir un partenaire de référence du Vietnam dans le domaine de la médecine militaire", a indiqué M. Lortholary.

Sur le plan économique, en 2017, le commerce bilatéral a atteint 4,6 milliards de dollars, soit une hausse de 11,6% par rapport à 2016. En 2017, la France était au 3e rang des pays européens (après les Pays-Bas et le Royaume-Uni) investissant au Vietnam, avec 513 projets en vigueur d’un fonds total enregistré de 2,8 milliards de dollars.

En matière de santé, les deux pays coopèrent dans 30 projets de formation médicale, financés par le gouvernement français et des hôpitaux français. Plus de 3.000 médecins vietnamiens en ont bénéficié. À noter que la coopération décentralisée est devenue une particularité des relations Vietnam - France. Jusqu’à ce jour, plus de 200 projets de coopération décentralisée ont été mis en œuvre, essentiellement dans la santé, l'éducation, l'eau, la culture, le développement rural.

"Nous souhaitons que l’environnement soit davantage au cœur des relations bilatérales. De nombreux projets de coopération franco-vietnamienne dans ce domaine ont été mis en œuvre comme l'approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées, la lutte contre l'érosion, l'intrusion saline et l'élévation du niveau de la mer dans le delta du Mékong…", a affirmé le diplomate français.

En conclusion, M. Lortholary a adressé aux étudiants de l’Académie diplomatique du Vietnam ses meilleurs vœux de bonne santé et de succès. Il a espéré que beaucoup parmi eux pourront décrocher des bourses que le gouvernement français accorde à des étudiants vietnamiens dans le but de soutenir le Vietnam dans la formation de ses ressources humaines.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Dà Nang: festival de feux d’artifice 2019 Le Festival de feux d’artifice de Dà Nang (DIFF) 2019 aura lieu du 1er juin au 6 juillet 2019, avec la participation des équipes venant du Vietnam, de Russie, du Brésil, de Belgique, de Finlande, d’Italie, du Royaume-Uni et de Chine.