19/05/2021 11:25
District de montagne de la province septentrionale de Yên Bai, Tram Tâu abrite de belles rizières en terrasses et des sources d'eau chaudes naturelles. Là, les visiteurs pourront pratiquer l’écotourisme, le trekking et loger dans des homestay de qualité des minorités ethniques H'mông et Thai.
>>La beauté sauvage de la chute d’eau de Hang Tê Cho à Yên Bái
>>Le tourisme communautaire dans le Nord-Ouest

Les sources d'eau chaudes naturelles sont une attraction de Tram Tâu.

En mai, lorsque les vergers d'orangers sont mûrs, les voyageurs sont impatients de découvrir de nouvelles destinations. À environ 100 km du centre-ville de Yên Bai, le district de Tram Tâu offre des paysages naturels  magnifiques. Ses montagnes majestueuses et les champs en terrasses pittoresques attirent les touristes de tout le pays.

Le village de Cu Vai, le pic Ta Chi Nhu (commune de Ha Ho) ou la cascade de Hang Te Cho (commune de Lang Nhi) sont des noms que de nombreux aventuriers dans l’âme ont déjà entendus et qui leur donnent envie d’enfiler leur sac à dos.

N’ayant rien à envier aux rizières en terrasses de Hoàng Su Phi (province de Hà Giang), Y Ty (Lào Cai) ou Mù Cang Chai (Yên Bai), celles de Tram Tâu font aussi rêver bien des voyageurs, de même que les sources d'eau chaudes naturelles qui sont une autre attraction de la localité.

Paysage pittoresque

Après avoir parcouru des routes en lacets, à environ 2 km du centre de Nghia Lô apparaît la zone des sources d’eau chaudes de Tram Tâu, entourée de rizières verdoyantes. Couvrant  600 m², cette zone thermale permet aux visiteurs de s'immerger dans de l'eau chaude à 43-45°C tout en profitant de paysages à couper le souffle et de traits culturels des ethnies minoritaires locales.

Le village de Cu Vai vu d’en haut. 

Même au cœur de l'été, à Tram Tâu, la sensation du printemps est toujours là. Les chants et cris des oiseaux et insectes, et l'air frais donne envie à chacun de s’immerger dans  la nature.

Tram Tâu peut être une simple étape  dans le tour Yên Bai - Nghia Lô - Mù Cang Chai mais aussi une destination de quelques jours. De Tram Tâu, les visiteurs peuvent se rendre à Mù Cang Chai pour admirer ses rizières en terrasses, gravir les montagnes Ta Xua, Phu Luong ou Ta Chi Nhu, où poussent des fleurs violettes appelées localement chi pâu.

En errant dans les villages H'mông et Thai, les visiteurs auront la chance de découvrir une riche vie culturelle, de déguster des plats locaux tels que riz gluant à cinq couleurs, banh chung den (gâteau de riz gluant carré noir), mousses de printemps et abeilles sautées avec pousses de bambou, poulet noir et de déguster, à Phinh Hô, le fameux thé Shan Tuyêt.

Les visiteurs auront la chance de déguster des plats locaux. 

Les champs en terrasses de Tram Tâu sont magnifiques toute l'année. De mai à juin, elles sont en eau, et leurs surfaces reflètent le ciel telles des miroirs géants. Lors de la récolte, de septembre à octobre, leur couleur dorée contraste avec les forêts environnantes.

Ces dernières années, le tourisme s’est bien développé à Tram Tâu. De nombreux homestay (séjours chez l'habitant) ont vu le jour, contribuant à compléter la chaîne d'activités au service des touristes, aux côtés du trekking et de l’écotourisme.

Texte : Thuy Hà/CVN
Photos : DHT/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Séjour chez l’habitant Le séjour chez l’habitant se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les visiteurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.