11/02/2019 14:10
L’écotourisme est actuellement très en vogue, de même que le tourisme dit "communautaire". Cela étant, les deux font bon, voire très bon ménage. C’est le cas à Buoc, un hameau de la commune de Kham Xoè, qui se trouve dans la province de Hoà Binh, et plus précisément dans le district de Mai Châu. 
>>Le Nord-Ouest par monts et par vaux au printemps
>>Les K’Ho de Lâm Dông, la tradition au service du tourisme
>>À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang
>>Découverte du village montagneux de Si Thau Chai

La danse des Thaï. Photo: MCT/CVN

En plus d’être gâté par la nature qui lui a offert un écrin magnifique, ce hameau abrite des Thaï. Il y avait forcément de quoi faire quelque chose. Les touristes ne s’y sont pas trompés, du reste: ils en ont fait l’une de leurs destinations de prédilection.

Ce fameux hameau, c’est sur un lit de rizières en terrasses et entouré de montagnes qu’il est servi, avec de magnifiques spécimens de maisons sur pilotis pour relever le tout. Quant à ses habitants, ce sont donc des Thaï, c'est-à-dire les membres d’une ethnie, qui pour minoritaire qu’elle est, n’en demeure pas moins fascinante de par la richesse de sa culture.

Buoc, donc, un nom qui sonne comme de la pierre, et qui est en lui-même une histoire, une histoire que raconte Hà Hiên Nhiên.

"C’est vers la fin du XIIIe siècle que les Thaï ont commencé à s’installer ici, à l’emplacement de notre hameau actuel. Le tout premier à s’être installé ici s’appelait Buoc, et le hameau a tout simplement pris son nom. Il y a d’ailleurs un sanctuaire qui est érigé en son honneur et tous les 11e jour du 1er mois lunaire, une cérémonie de culte y est organisée", dit-il.       

Auparavant, les habitations se trouvaient vraiment en bordure du ruisseau, susceptibles, par conséquent, d’être inondées en cas de crue. Mais elles ont été déplacées plus en hauteur. Mieux protégées, elles peuvent se prêter à des séjours chez l’habitant, et ça tombe bien parce que des séjours chez l’habitant, Buoc en propose depuis 2007, avec un succès qui ne se dément pas. Il faut dire que le cadre est absolument enchanteur et que quand on vient de Hanoï comme Hà, on est vite conquis. Forcément…

"Un environnement idyllique"

"J’adore le cadre naturel avec la forêt, la montagne, les rizières en terrasse à perte de vue… On ne trouve ça nulle part ailleurs. Et puis il y a les habitants, aussi, et leur culture locale… Ca crée vraiment un environnement idyllique…", confie-t-elle.        

La gastronomie des Thaï. Photo: MCT/CVN

En tout, le hameau dispose de 15 maisons d’hôtes. Certaines personnes y séjournent pendant deux, voire trois mois: c’est l’occasion, pour elles, de se mettre au vert de la façon la plus radicale qui soit. Et quoi de mieux, pour se mettre au vert, que de se glisser dans la peau d’un paysan ? Surtout si ce paysan habite un pays de Cocagne, dont la beauté des paysages n’a d’égale que la saveur de la gastronomie…    

Et puis il ne faut pas se cacher que les habitants du hameau ont l’art de mettre les petits plats dans les grands quand il s’agit d’accueillir les touristes. Ils ont même constitué trois troupes artistiques, à leur intention c’est vrai, mais aussi parce qu’ils sont Thaï, fiers de l’être et de le montrer, comme l’explique Hà Thi Hoà, qui est responsable du service de la culture du district de Mai Châu.

"Toutes ces activités sont vraiment très importantes, ne serait-ce qu’en termes de préservation des traditions culturelles. Préservation et promotion d’ailleurs, car c’est ainsi que la culture folklorique de l’ethnie Thaï pourra être connue au-delà des frontières de notre district", explique-t-elle.    

Buoc n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Non content d’avoir établi une zone de préservation des valeurs culturelles Thaï, le hameau prévoit de construire une salle de conférence et de proposer toute une gamme d’activités, dans et en dehors des maisons sur pilotis. Un endroit où il fait bon se mettre au vert, vous dit-on…

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Les touristes belges de plus en plus intéressés par le Vietnam Le Vietnam a participé au Salon du tourisme de Bruxelles, tenu du 7 au 10 février dernier, avec de nombreuses promotions uniques et attrayantes soutenues par l’ambassade du Vietnam en Belgique et Vietnam Airlines.