02/10/2016 08:12
L’écorne de conessie a pour nom botanique Holarrhena antidysenterica et noms vietnamiens Môc hoa trang, Sung trâu ou Môc.

>>La wédélie de Chine
>>Le chèvrefeuille
>>L’anis vert

L’écorce de conessie. Photo : Archives/CVN


Il s’agit d’un arbre de 12-15 m de hauteur aux rameaux brunâtres, à l’inflorescence en cyme corymbiforme, axillaire ou terminale, et aux fleurs blanches et odorantes. Cette espèce héliophile se rencontre à la lisière des bois et au bord des chemins surtout à Bac Giang, Lang Son, Thai Nguyên, Phu Tho, Hoà Binh (Nord), Nghê An (Centre) et dans les autres provinces des hauts plateaux du Centre du Vietnam.

Parties utilisées : l’écorce de conessie est récoltée entre février et mars, séchée ensuite au soleil ou à l’étuve. Les graines et les feuilles sont aussi utilisées.

Constituants connus : l’écorce de conessie, les feuilles et les graines contiennent des alcaloïdes. On trouve aussi de la gomme, de la résine, du tanin, de l’alcool triterpénique, le lupéol et le b-sitostérol.

Usages médicinaux :

+ L’écorce de conessie est très connue dans la thérapie de la dysenterie amibienne. On l’utilise à la dose journalière de 3 à 10 g. Il est aussi possible de recourir aux graines, avec une posologie de 3 à 6 g sous forme de poudre, de teinture ou extrait fluide.

+ On utilise aussi les alcaloïdes totaux et la conessie.

+ Le décocté de l’écorce ou de feuilles est ajouté à l’eau du bain dans le traitement de la gale.


Dr Doàn Van Tân/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
L’agérate conyzoïde [18/11/2017 10:59]
La viorne obier [12/11/2017 12:19]
Le schisandra [05/11/2017 07:16]
La cuscute [29/10/2017 08:45]
La stramoine [21/10/2017 15:03]
Le badamier [14/10/2017 11:27]
Le cacaoyer [08/10/2017 07:55]
Le longanier [30/09/2017 14:27]
La rehmannia [23/09/2017 12:13]
Le varuna [22/09/2017 05:08]
Le lyciet [17/09/2017 10:00]
Le bois noir [26/08/2017 09:39]
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Binh Thuân vise un tourisme durable En plus de déployer des mesures pour diversifier ses services touristiques, améliorer la qualité et promouvoir son image, la province de Binh Thuân (Centre) se concentre sur le renforcement de la coopération et de la connectivité dans le tourisme.