12/07/2021 13:27
Malgré des influences de la pandémie de COVID-19, le Vietnam a connu une croissance économique encourageante.
>>Aider les entreprises vietnamiennes à accéder au marché européen
>>Le Vietnam remplit toutes les conditions pour réaliser son double objectif
>>L’économie vietnamienne affiche une croissance de 5,64% 

Le Vietnam atteint, depuis le début de l’année, une croissance économique de 5,64%.
Photo : Tiên Khanh/VNA/CVN

Au cours des six premiers mois de l’année, le Vietnam a réalisé une croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 5,64% et un taux d’inflation de 1,47%, a annoncé l’Office général des statistiques.

Bien que ce taux de croissance du PIB soit inférieur à l’objectif fixé dans la Résolution du gouvernement, il est bien supérieur au taux de 1,82% enregistré au cours de la même période de 2020. Ce résultat montre l’efficacité des politiques, stratégies, direction drastique et créative du niveau central au local pour promouvoir "le double objectif" d’à la fois prévenir les épidémies et assurer le développement socio-économique.

Lors de la récente conférence en ligne sur la prévention et le contrôle du COVID-19, le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé aux secteurs et aux localités de mettre en œuvre des solutions pour prévenir l’épidémie avec comme mot d’ordre de prendre soin et protéger la santé des personnes, et en même temps de maintenir les activités de production et d’affaires stables.

Les actions, Résolutions et documents du Parti, de l’Assemblée nationale et du gouvernement émis dès l’apparition de l’épidémie au Vietnam ont été efficaces dans la prévention et le contrôle de l’épidémie, contribuant à promouvoir le développement socio-économique.

Si à cause de la pandémie de COVID-19, le PIB n’avait enregistré, durant le premier semestre de 2020, qu’une hausse de 1,82%, soit le plus bas niveau enregistré depuis 2011, il a rebondi à 5,64% au premier semestre 2021.

"Si en décembre 2020, la croissance du pays était au plancher, un rebond a été constaté au cours du semestre 2021. Les 5,64% de croissance devraient permettre de donner un élan à l’économie pour les six prochains mois. Un autre signe positif : le taux d’inflation a été maîtrisé à 1,47% même pendant la crise sanitaire", a souligné l’économiste Nguyên Tri Hiêu.

Transformation de poisson pangasius pour l’exportation, à An Giang (Sud).
Photo : Công Mao/VNA/CVN

Avant les évolutions de l’épidémie de COVID-19, le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que le Vietnam n’avait pas choisi une solution facile qui pourrait affecter la vie des gens et le développement socio-économique. En conséquence, le Vietnam ne bloquera que les zones touchées par l’épidémie, appliquera la distanciation dans les zones à haut risque, assurera le maintien d’une vie normale, avec le vaccin comme une solution fondamentale, à long terme, décisive et stratégique pour se débarrasser du COVID-19.

Actuellement, le Vietnam promeut fortement la stratégie vaccinale et s’efforcera d’atteindre l’immunité communautaire d’ici fin 2021-début 2022. Parallèlement à la mise en œuvre urgente de la stratégie vaccinale, le Vietnam s’efforcera toujours d’atteindre l’objectif de croissance économique de 6,5% fixé en début d’année.

Politiques de soutien

Selon Andrew Jeffries, directeur de pays de la Banque asiatique de développement pour le Vietnam, le Vietnam a les conditions pour réaliser ce double objectif de prévention de l’épidémie et de croissance économique.

Cependant, afin d’atteindre l’objectif de croissance économique de 6,5% cette année, le Vietnam est confronté à de nombreux défis tels que la lenteur du décaissement des investissements publics en raison de l’influence de l’épidémie et le prix élevé des matières premières.

Pour favoriser la production et les affaires au cours des derniers mois de l’année, le ministère du Plan et de l’Investissement vient de proposer au gouvernement une série de mécanismes pour soutenir les entreprises confrontées à des difficultés.

Suivant les directives du Premier ministre, le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales est en train de finaliser le projet de résolution sur les politiques de soutien aux employés et employeurs confrontés à des difficultés dues à la pandémie, d’une valeur totale de plus de 27.300 milliards de dôngs (près de 1,2 milliard d’USD).

Le ministère des Finances a également publié le 24 juin une circulaire sur la poursuite de la réduction de 29 frais et charges pour les particuliers et les entreprises effectués en 2020 et au premier semestre de 2021.

En ce qui concerne le capital, le gouverneur adjoint de la Banque d’État, Dào Minh Tu, a déclaré que la Banque ordonnera aux organismes de crédit de se concentrer sur les domaines prioritaires et de production, et en même temps de contrôler strictement le crédit pour les zones à risque.

La Banque d’État du Vietnam continue de mettre en œuvre des mesures pour lever les difficultés d’accès au crédit bancaire et créer des conditions favorables aux entreprises et aux particuliers pour emprunter.

Textile-habillement, un produit d’exportation phare du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

Les secteurs d’exportation prometteurs

La valeur des exportations du premier semestre est de 157,63 milliards de dollars, soit une hausse de 28,4% en glissement annuel. Le chiffre d’affaires de 22 produits destinés à l’exportation a dépassé un million d’USD, parmi lesquels: l’électroménager, le textile, la chaussure, les meubles, l’acier et les produits aquacoles.

Depuis le début de l’année, les exportations de produits aquatiques au cours des six premiers mois de cette année ont atteint plus de 4,1 milliards d’USD, a annoncé l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP). Rien qu’en juin, elles ont progressé de 20% en glissement annuel, à 865 millions d’USD.

Les États-Unis, la Chine, le Japon, la République de Corée et l’Union européenne étaient les principaux débouchés de ces produits vietnamiens.

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, l’exportation des produits textiles et des chaussures a augmenté cours du premier semestre. Plus précisément, la valeur des exportations de produits textiles a dépassé les 15 milliards d’USD, soit une hausse de 15% ; celle des chaussures a dépassé les 10 milliards d’USD (+28%).

Après une année difficile, de nombreuses entreprises textiles et de chaussures ont repris leur activité, a fait savoir Trân Thanh Hai, directeur adjoint du Département de l’import-export, au ministère de l’Industrie et du Commerce.

Durant le premier semestre 2021, l’exportation des fruits et légumes a rapporté au pays plus de 2 milliards d’USD, soit une hausse de 17,4% en glissement annuel.

La Chine, les États-Unis, le Japon et la République de Corée restent les plus grands consommateurs de fruits et légumes vietnamiens. Les exportations vers les États-Unis ont augmenté de 132%, vers la Chine de 116% et vers le Japon, de 109%.

Il est également crucial de tirer le meilleur profit des accords de libre -change et d’accélérer le processus de transition numérique pour atteindre les objectifs de croissance.

Phuong Dang/CVN

* Article publié dans le cadre la mise en œuvre de l'arrêté gouvernemental N°84 daté du 29 mai 2020 sur les mesures pour remédier aux difficultés dans la production et les affaires commerciales, débloquer les investissements publics et assurer la sécurité sociale dans le contexte de pandémie de COVID-19.
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.