14/06/2020 21:08
L'économie indonésienne pourrait connaître une baisse de 3,9% cette année, si elle est frappée par une deuxième vague d'infections au nouveau coronavirus, a prévu l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
>>COVID-19 : l'Indonésie autorise à transporter plus de passagers
>>Indonésie : la Banque mondiale prévoit une croissance zéro en 2020

Il s’agira de la première baisse de l'Indonésie depuis la crise financière de 1997, a estimé l'OCDE. Photo : Hanoimoi/CVN

Selon le rapport de l'OCDE, l'économie du pays atteindra 2,8% cette année si le gouvernement parvient à éviter une deuxième vague d'infections. "Le risque est une résurgence de la pandémie au second semestre avec la réimposition de mesures de confinement", indique le rapport.

Le président Joko Widodo a récemment mis en garde contre la possibilité d'une deuxième vague d'infections par le COVID-19, le nombre de nouveaux cas ayant continué de monter ces derniers jours, suite au relâchement des restrictions sociales à grande échelle dans plusieurs régions.

Le ministère indonésien de l'Industrie prévoit d'imposer des mesures de sauvegarde pour protéger l'industrie nationale de l'habillement, en empêchant les produits importés à bas prix d'inonder le marché.

Des importations pourraient bloquer le potentiel du marché intérieur car les produits importés sont bon marché, a averti Mme Gati Wibawaningsih, cheffe du Département générale des petites et moyennes entreprises du ministère. La protection de l'industrie de l’habillement est obligatoire, car elle a contribué de manière significative au Produit intérieur brut, de l’ordre de 5,4% en 2019, a-t-elle affirmé.

 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh Quand on évoque Quang Ninh, on pense généralement à la baie de Ha Long, à l’île de Cô Tô ou à la montagne de Yên Tu. Rares sont ceux qui connaissent Binh Liêu, une terre encore vierge et peu connue des touristes.