12/10/2020 18:20
La province septentrionale de Vinh Phuc cherche à renforcer le développement de l'économie forestière de manière durable et efficace.
>>Vinh Phuc accélère le décaissement ses investissements publics
>>Vinh Phuc : l'industrie et la construction contribuent à 65% à la croissance 

La province de Vinh Phuc au Nord reboise, depuis le début de l’année, des centaines d’hectares.

Vinh Phuc totalise actuellement plus de 33.000 ha de forêts et de terres forestières, représentant 27,5% de sa superficie naturelle. Les forêts spéciales couvrent près de 16.000 ha, les forêts protectrices plus de 4.000 ha et les forêts de production plus de 13.000 ha.

Le resserrement de la gestion de l'utilisation et de la protection des forêts naturelles, l'intensification du reboisement au service de la transformation d’article en bois, le développement de la sylviculture polyvalente et la promotion de l'utilisation de nouveaux types d'arbres à haute valeur économique font partie des mesures de Vinh Phuc.

Les autorités provinciales ont indiqué que la foresterie joue un rôle très important dans l'augmentation des revenus des agriculteurs, ce qui contribue à la protection des forêts. Les organes locales ont été chargées de revoir et de modifier la planification forestière en fonction des conditions réelles, de terminer rapidement le zonage sur le terrain de trois types de forêts (à usage spécial, de protection et de transformation) et de signer des contrats avec organisations, ménages et individus dans la protection des forêts.

Selon les statistiques locales, les agences et organisations de la province ont reboisé plus de 2.700 ha depuis 2017. Les pépinières locales produisent en moyenne 4 millions de jeunes arbres chaque année pour approvisionner des matières premières non seulement à la province mais aussi aux localités voisines.

Un jardin de plantes médiciales à Tam Dao, province septentrionale de Vinh Phuc.

Culture de plantes médicinales

Ces dernières années, la culture de plusieurs sortes de plantes médicinales précieuses a enregistré des résultats encourageant dans les districts de Tam Dao, Sông Lô, Binh Xuyên et la ville de Phuc Yên.

La province a également mené des études sur les modèles d'élevage ou de culture de plantes médicinales en combinaison avec l'élevage sous couvert forestier.

Grâce à la bonne politique, la valeur de la production forestière de la province a augmenté en moyenne de 3,65% par an entre 2017 et 2020. La valeur est estimée à près de 120 milliards de dôngs (5,17 millions d’USD) cette année, en hausse de 12% par rapport à 2017.

En tant que l'une des organisations engagées pour gérer, protéger et développer les forêts de Vinh Phuc, le Centre de développement agro-forestier de Vinh Phuc est en charge de près de 900 ha. De plus, il a achevé l'enquête sur la situation forestière et signé les contrats concernant la protection des forêts avec près de 250 foyers.

Selon les données de statistiques, depuis le début de l’année, Vinh Phuc a reboisé des centaines d’hectares. La protection forestière a contribué activement au développement socio-économique locale.

Texte et photos : Phuong Dang - BVP/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".