21/03/2019 17:03

>>L'Iran suspendra le fonctionnement d'une centrale nucléaire
>>Conférence de Varsovie: les États-Unis veulent isoler davantage l'Iran

Le guide suprême de l'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei, a déclaré dans un message télévisé diffusé jeudi 21 mars que les difficultés économiques des Iraniens étaient le problème le plus important et le plus urgent du pays. "Les difficultés concernant les moyens de subsistance des gens se sontaccrues, particulièrement ces derniers mois", a relevé l'ayatollah Khamenei dans ce message préenregistré diffusé à l'occasion du début des célébrations du Nouvel an iranien. "L'économie est le problème le plus urgent du pays, c'est le problème le plus sérieux et essentiel du pays", a poursuivi le guide suprême, mentionnant la dévaluation de la monnaie nationale, la baisse du pouvoir d'achat et la chute de la production. Ali Khamenei a estimé qu'augmenter la production était la question clé pour sauver l'économie. "Production nationale" sera le mot d'ordre de la nouvelle année qui commence jeudi 21 mars, a-t-il déclaré. L'Iran a subi au cours des derniers mois des difficultés économiques qui ont été aggravées après la décision du président Donald Trump, en mai dernier, de retirer les États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 entre Téhéran et les grandes puissances. Le rétablissement des sanctions américaines, qui avaient été allégées en échange de concessions faites par Téhéran sur son programme nucléaire, a durement frappé l'économie iranienne. Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé que l'économie iranienne était entrée en récession en 2018 et il prévoit pour 2019 une chute de 3,6% du PIB iranien.


AFP/VNA/CVN

 


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.