25/09/2019 22:21
L'économie vietnamienne devrait maintenir une croissance en 2019 et 2020 de respectivement 6,8% et 6,7%, après une forte croissance de 7,1% l'an dernier, a estimé la Banque asiatique de développement (BAD) dans son rapport rendu public mercredi 25 septembre à Hanoï.
>>BAD: prévision de croissance du Vietnam de 6,8%
>>La BAD suggère de poursuivre la restructuration économique

Eric Sidgwick, directeur national de la BAD au Vietnam, lors de la conférence de presse tenue le 25 septembre à Hanoï. Photo : Nguyên Tùng/CVN

Dans sa dernière version du Rapport sur les perspectives de développement en Asie (Asian Development Outlook - ADO 2019), la Banque asiatique de développement (BAD) a noté que même si la croissance du PIB  du Vietnam avait ralenti au premier semestre 2019, l’économie resterait résiliente cette année et l’année prochaine dans un contexte extérieur plus fragile.

Les prévisions d'inflation  ont été révisées à la baisse, passant de 3,5% à 3,0% en 2019 et de 3,8% à 3,5% en 2020.

"Malgré un ralentissement de la croissance des exportations inévitable à cause du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine et la chute du volume du commerce mondial qui en résulte, l’économie vietnamienne est en forte croissance grâce à la vigueur persistante de la demande intérieure et des investissements étrangers directs", a déclaré Eric Sidgwick, directeur national de la BAD au Vietnam lors de la conférence de presse.

Selon lui, "les perspectives pour la consommation intérieure restent positives, soutenues par la hausse des revenus des habitants, la création d’emplois et une inflation modérée".

Favoriser l’investissement public

Les récentes signatures de l’accord de libre-échange Vietnam - EU (EVFTA) et de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) promettent d'élargir l'accès aux marchés pour le commerce et les investissements. De récents amendements de la Loi sur l'investissement public ont accélèré les processus de simplification des procédures administratives, tout en favorisant l’investissement public.

La croissance économique du Vietnam devrait atteindre 6,8% cette année, selon la BAD. Photo : VNA/CVN

Ce rapport de la BAD a souligné des risques majeurs pour la croissance. Les nouvelles tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine et la poursuite du ralentissement de l’économie mondiale pourraient entraîner une contraction du commerce mondial, ce qui aurait un impact négatif sur les activités commerciales et donc la croissance économique du Vietnam.

La BAD, dont le siège est à Manille (Philippines), a pour objectif de réduire la pauvreté dans la région Asie-Pacifique en soutenant par ses actions la croissance économique et le développement durable. La BAD est déterminée à créer une Asie-Pacifique prospère, résiliente et durable.

Fondée en 1966, cette institution financière comprend 68 organisations, dont 49 en Asie-Pacifique. En 2018, le total de ses assistances s’élevait à 21,6 milliards de dollars.

Nguyên Tùng/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.