15/07/2020 17:12
L’économie cambodgienne a stagné au premier semestre en raison de la pandémie de COVID-19, selon la Banque nationale du Cambodge (NBC). Sur l’ensemble de l’année, l'économie nationale devrait chuter de 1,9%.
>>Le Cambodge accueillera les 25e Asian télévision Awards
>>Le Cambodge vendra des assurances médicales aux touristes étrangers

Le secteur du textile-habillement du Cambodge affecté fortement par la pandémie de COVID-19. Photo : www.khmertimeskh.com

La pandémie de COVID-19 a affecté fortement les piliers de l’économie cambodgienne comme le secteur du tourisme et celui du textile-habillement, a déclaré le 14 juillet le gouverneur de la NBC, Chea Chanto, cité par le journal Khmer Times.

Le secteur du tourisme était le plus touché de tous les principaux secteurs économiques, les arrivées internationales ayant chuté de 55% par rapport à la même période de l’année dernière.

Le secteur manufacturier s'est également contracté de 11% en raison de perturbations resserrant l'approvisionnement en matières premières, selon la NBC

Cependant, le secteur agricole a connu de légères augmentations. La production agricole a augmenté de 21,7% en glissement annuel en raison de l'extension de la superficie cultivée et de la baisse des catastrophes naturelles.

Une croissance négative 

L'économie du Cambodge devrait connaître une croissance négative en 2020, le taux le plus bas depuis 1995, selon Chea Chanto qui est optimiste quant à la reprise et à la croissance de l'économie nationale en 2021 une fois la crise sanitaire maîtrisée vers fin de cette année.

Le même jour, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a affirmé que son gouvernement allouait 40 USD par mois aux 17.000 travailleurs des secteurs du textile-habillement et du tourisme, dont l’activité a été suspendue en raison du COVID-19.

Le gouvernement royal soutiendra les ménages pendant deux mois et continuera à soutenir pendant quatre mois si la situation de COVID-19 ne s'améliore pas. Le gouvernement a réservé déjà de l’argent pour 10 mois, a-t-il déclaré, cité par le site Internet Fresh News.

Le gouvernement royal du Cambodge a lancé le 24 juin le Programme de transferts monétaires pour les familles défavorisées et vulnérables pendant le COVID-19, soulageant ainsi le fardeau de quelque 560.000 familles.

Dans le cadre de ce programme, quelque 25 millions d'USD sont alloués par mois pour le premier cycle et chaque famille dans les zones urbaines obtient 120.000 riels (environ 30 USD) et 80.000 riels (environ 20 USD) pour celles qui vivent dans les zones rurales sans compter d’autres allocations pour chaque membre de familles.

Jusqu’au 13 juillet, au moins 23 millions de dollars ont été transférés aux 520.000 personnes pauvres affectées par le COVID-19. Depuis le premier cas détecté dans la province de Preah Sihanouk vers fin janvier dernier, la pandémie de COVID-19 a touché 13 provinces et capitale du Cambodge.

Jusqu’au 14 juillet, le Cambodge a signalé au total 165 cas confirmés de COVID-19. La plupart d'entre eux sont des cas importés. Sur le total des patients positifs, 133 ou 80,61% ont été déjà guéris.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.