09/09/2021 22:45
Le Vietnam vise un développement socio-économique rapide et durable avec une vision à long terme jusqu’en 2030 et 2045, a déclaré jeudi 9 septembre le président de l’Assemblée nationale Vuong Dinh Huê, lors d’une table ronde des entreprises Vietnam - Belgique à Bruxelles.
>>La Belgique fait don de 100.000 doses de vaccin au Vietnam
>>Le président de l'AN rencontre des dirigeants de plusieurs groupes économiques

Le président de l’Assemblée nationale Vuong Dinh Huê s'exprime lors d’une table ronde des entreprises Vietnam - Belgique à Bruxelles, le 9 septembre.
Photo : Doan Tân/VNA/CVN

Le président de l’Assemblée nationale Vuong Dinh Huê a déclaré que la croissance du Vietnam reposerait notamment sur les sciences et technologies, l’innovation et la transformation numérique. Le pays perfectionnera également les institutions de l’économie de marché de concert avec le développement socio-économique, l’environnement, la sécurité et la défense nationales ainsi que les relations extérieures.

Le Vietnam préconise d’attirer les investissements étrangers de manière sélective avec la qualité, l’efficacité, la technologie et la protection de l’environnement comme critères majeurs, a-t-il déclaré, ajoutant que la priorité est donnée aux projets de haute technologie, d’innovation, de recherche et développement.

Le chef de l'organe législatif vietnamien a demandé aux entreprises belges de faire avancer la ratification par le Parlement belge de l’Accord de protection des investissements entre l’Union européenne et le Vietnam (EVIPA).

Il a également proposé que le gouvernement et les entreprises belges continuent de fournir des vaccins au Vietnam via le mécanisme COVAX de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de partenaires privés, pour un accès équitable aux vaccins.

Dans la matinée du même jour, le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Nguyên Hông Diên, a également reçu le secrétaire général de la Fédération européenne de l’industrie des articles de sport (FESI), Jérôme Pero, et des représentants de Nike Group.

Le ministre a espéré que la FESI et Nike élèveraient la voix auprès de l’administration européenne et américaine pour permettre au Vietnam d’accéder plus facilement aux vaccins au plus tôt via le mécanisme COVAX ou le canal commercial.

La FESI et Nike ont également discuté de la possibilité d’aider le Vietnam dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19, par exemple en fournissant des kits de test ou du matériel de nettoyage d’usine.

Au cours d’une séance de travail plus tôt avec Univercells, Nguyên Hông Diên a écouté la présentation de l’entreprise sur ses projets avec ses partenaires vietnamiens concernant l’étude et la production de vaccins.

Ses suggestions et documents seront envoyés immédiatement au ministère de la Santé et aux partenaires potentiels au Vietnam pour examen.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Un stupa centenaire révèle la culture de l’ethnie Lào Le stupa Muong Và, patrimoine culturel de 400 ans de la province montagneuse de Son La (Nord), a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture reliant le passé au présent tout en défendant les valeurs spirituelles uniques.