02/07/2021 23:08
Au cours des six premiers mois de 2021, le chiffre d'affaires total à l'export des produits agroforestiers et aquatiques a atteint 24,23 milliards d'USD, en hausse de 28,2% par rapport à la même période de l'an dernier, selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural.
>>Le Vietnam compte 620 établissements de transformation de produits aquatiques
>>Des mesures pour développer la filière aquacole du Vietnam d’ici 2030

Transformation des filets de pangasius destinés à l'exportation.
Photo : VNA/CVN

Grâce au bon signe sur l'exportation produits agroforestiers et aquatiques au cours du dernier temps, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a fixé cette année un nouvel objectif d'environ 45 milliards d’USD d'exportations, soit trois milliards d’USD de plus que l'objectif assigné par le gouvernement.

Les principaux produits d'exportation de janvier à juin sont caoutchouc, thé, poivre, noix de cajou, légumes, manioc, bois et produits délivrés, rotin, bambou, tapis de carex,...

La Chine, les États-Unis, le Japon et la République de Corée sont les quatre plus grands débouchés des produits agricoles, forestiers et aquatiques du Vietnam.

Dans une zone de culture de litchis dans la commune de Phuc Hoa, district de Tân Yên, province de Bac Giang.
Photo : VNA/CVN

Afin d'atteindre l'objectif de 45 milliards d’USD d'exportation de produits agroforestiers et aquatiques, le secteur agricole mettra en œuvre des solutions pour améliorer la valeur d'exportation des principaux produits sur la base de tirer efficacement parti des opportunités des accords de libre-échange, en particulier l’Accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (EVFTA) et l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) afin d'éliminer les obstacles et de pénétrer de nouveaux marchés.

Dans le même temps, le secteur favorisera les exportations agricoles vers des marchés ayant une structure de produit complémentaire avec le Vietnam tels que le Japon, la République de Corée, l'Inde, l'Union européenne ou le Moyen-Orient ; sélectionnera des produits appropriés pour exporter vers des marchés potentiels tels que la Russie, le Moyen-Orient, l'Afrique, l'ASEAN...

Nguyên Quôc Toan, directeur du Département de transformation et de développement des produits agricoles, a déclaré que le secteur continue de négocier pour supprimer les barrières commerciales et techniques imposées aux produits agricoles vietnamiens.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrirait ses portes aux touristes internationaux Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé un programme pilote d’accueil des visiteurs internationaux munis de passeports vaccinaux à Phu Quôc, province méridionale de Kiên Giang à partir d’octobre prochain, ce pour une durée de six mois.