07/11/2017 15:50
Le Sommet des affaires du Vietnam (VBS), tenu mardi 7 novembre dans le cadre de la Semaine des hauts dirigeants de l’APEC 2017 à Dà Nang, a permis aux entreprises vietnamiennes et de l’APEC de se rencontrer pour promouvoir leur partenariat de commerce et d’investissement.
>>APEC 2017 : Positionnement et vision du Vietnam dans un monde globalisé
>>Le Vietnam consolide son rôle au sein de l’APEC
>>APEC 2017: les médias étrangers à propos du rôle et de la position du Vietnam

Le Sommet des affaires du Vietnam (VBS) a eu lieu le 7 novembre à Dà Nang.
Photo : VNA/CVN

«Le Vietnam continuera à faire des efforts pour être digne de son rôle de partenaire de confiance des entreprises internationales», a affirmé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors du Sommet des affaires du Vietnam (VBS), tenu le 7 novembre à Da Nang.

S’adressant aux entrepreneurs de l’Asie-Pacifique présents à la cérémonie d’ouverture du VBS, le chef du gouvernement vietnamien a précisé que la réforme économique profonde avait permis au pays d’atteindre une croissance du Produit intérieur brut (PIB) élevée avec une moyenne de 7% par an et un PIB par habitant qui a beaucoup progressé. «En 2017, la croissance du PIB du Vietnam devrait atteindre 6,7%, et pour la période 2016-2020, sa croissance moyenne devrait être de l’ordre de 6,5-7%. Le revenu moyen par habitant sera cette année de 2.300 dollars», a-t-il estimé.
 
Les messages
du gouvernement

 
Soulignant la volonté du Vietnam de continuer à s’intégrer profondément à l’économie mondiale, Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le Vietnam avait montré son dynamisme à travers une intégration internationale active et un soutien fort au libre-échange commercial. «Nous avons signé 12 accords de libre-échange et poursuivons les négociations de quatre nouveaux autres avec les partenaires, dont 18 partenaires issues des économies membres de l’APEC», a-t-il informé.
 
Pour convaincre les entreprises, le chef du gouvernement a fourni des statistiques détaillées. Selon lui, dix ans après son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce, la valeur des échanges commerciaux du Vietnam a quadruplé, atteignant plus de 400 milliards de dollars en 2017, soit 170% du PIB du pays. Ce dernier fait de gros efforts dans l’amélioration de l’environnement des affaires pour attirer les investisseurs.

Les investissements directs étrangers (IDE) provenant des économies membres de l’APEC ont atteint près de 250 milliards de dollars, représentant environ 80% du total des IDE injectés au Vietnam au cours de ces trois dernières décennies. De grands groupes économiques des pays de l’APEC ont choisi le Vietnam pour développer leurs centres de production régionaux.

Le chef du gouvernement a souhaité que le VBS - avec notamment six séances de discussions thématiques - offre aux entreprises des opportunités de coopération et d’investissement. «Nous allons nous orienter, ensemble, vers le thème de l’APEC 2017 +Créer un nouveau dynamisme, cultiver un avenir commun+ de l’Asie-Pacifique pour la paix, la stabilité, le développement dynamique et prospère», a-t-il dit.

Un agenda bien rempli

Le VBS favorisera les rencontres directes entre des hommes d’affaires au sein de l’APEC. Photo : Linh Thao/CVN

 
Le Sommet des affaires du Vietnam (Vietnam Business Summit, VBS), intitulé «Vietnam, partenaire commercial de confiance»,  est un événement important dans le cadre de la Semaine des hauts dirigeants de l’APEC, du 5 au 11 novembre.
 
Le VBS a réuni bon nombre de chefs d’entreprises de l’Asie-Pacifique et a été honoré de la présence du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc, de la vice-présidente de la Banque mondiale pour la région Asie de l’Est et Pacifique Victoria Kwakwa, et du directeur général du Forum économique mondial Philipp Rosler.
 
Lors de la séance plénière, les entreprises ont axé les débats autour de deux interventions, l’une présentée par le directeur général du Forum économique mondial, Philipp Rosler, sur l’amélioration de l’environnement des affaires pour élever la compétitivité nationale, et l’autre de la vice-présidente de la Banque mondiale pour la région Asie de l’Est et Pacifique, Victoria Kwakwa, sur les priorités du Vietnam pour s’orienter vers le développement économique durable et inclusif.
 
En outre, les représentants des entreprises réunis ont débattu de thèmes tels que Vietnam - un marché émergent plein de potentiel ; les efforts pour améliorer l’environnement des affaires : points de vue des villes et des provinces vietnamiennes ; expériences de réussite des entreprises vietnamiennes et de l’APEC ; les évaluations de la communauté des entreprises de l’APEC sur l’environnement des affaires et les opportunités de coopération avec le Vietnam, liste non exhaustive.
 
Le VBS a eu aussi six séances de discussions thématiques en groupes sur autant de thèmes. À savoir l’agriculture intelligente et durable ; les services financiers pour le développement ; la santé et l’éducation ; les infrastructures ; les zones économiques exclusives et les potentialités touristiques ; et start-up et innovation.
 
Le VBS a offert aux investisseurs étrangers une opportunité de se renseigner sur les politiques de développement économique, ainsi que les potentiels d’investissement et de coopération au Vietnam. Les entreprises nationales et étrangères ont également pu se rencontrer et partager des informations concernant les tendances du commerce et de l’intégration, ainsi que des expériences de coopération au Vietnam et dans la région Asie-Pacifique.
 
Dans le cadre du VBS, une exposition de promotion de commerce et de l’investissement des entreprises des 63 villes et provinces du pays a été inaugurée. Elle présente les atouts de chaque province, les produits d’artisanat traditionnels, les produits d’exportation phares du Vietnam ainsi que les grands projets soumis à des appels d’offre, les potentiels et les réalisations économiques les plus remarquables du pays.

Bùi Phuong/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne