27/12/2021 11:34
La participation aux opérations de maintien de la paix des Nations unies est une option politique majeure du Parti et de l’État, et également une tâche importante de l’Armée populaire du Vietnam dans la nouvelle période, a déclaré le chef adjoint du Département de maintien de la paix du Vietnam, le colonel Mac Duc Trong.
>>Le multilatéralisme: le principe d’action du Vietnam
>>L'Australie fournit du matériel aux Casques bleus vietnamiens

Le personnel de l’Hôpital de campagne de niveau 2 N°2 faisant le compte-rendu des mérites devant le Mausolée de Hô Chi Minh à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

La participation aux opérations de maintien de la paix des Nations unies contribue à la réalisation de la politique extérieure de paix, de coopération, de développement, de multilatéralisation et de diversification des relations internationales, dans laquelle le pays est un ami, un partenaire fiable et un membre responsable de la communauté internationale, s’intègre de manière proactive et active au monde et apporte des contributions substantielles à la paix, à la sécurité dans la région et le monde, a dit le chef adjoint du Département de maintien de la paix du Vietnam, le colonel Mac Duc Trong, à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA).

Ces sept dernières années, ce processus a abouti à des résultats très positifs et ouvert de nouvelles orientations de déploiement et apposé son empreinte sur les relations extérieures de défense, a indiqué le colonel Mac Duc Trong.

Le ministère de la Défense a récemment présenté l’équipe du génie N°1 et l’Hôpital de campagne de niveau 2 N°4, marquant une nouvelle avancée en capacité et en niveau de paticipation aux opérations de maintien de la paix.

Le chef adjoint du Département de maintien de la paix du Vietnam, le colonel Mac Duc Trong.
Photo: VNA/CVN

L’équipe du génie N°1 comprend 184 membres officiels et devrait être déployée dans la Force intérimaire de sécurité des Nations unies pour Abyei (FISNUA) où le Vietnam envisage de déployer environ 2.000 tonnes d’équipements, dont environ 150 machines, a-t-il fait savoir

De concert avec l’hôpital de campagne de niveau 2, elle contribuera à fournir des activités d’aide humanitaire, à soutenir d’autres missions onusiennes, à contribuer au maintien de la paix, à la reconstruction nationale, à apporter une vie pacifique et stable aux pays autochtones.

Dans les temps à venir, notre objectif est de déployer avec succès l’équipe du génie N°1 dans la FISNUA et d’accomplir toutes les tâches humanitaires confiées, et de maintenir la bonne qualité des hôpitaux de campagne de niveau 2, a fait savoir le colonel Mac Duc Trong.

Nous devrons préparer un personnel apte à des postes plus élevés comme chef de bureau ou de département des commandements, ainsi que des candidatures aux postes de commandant, de chef d’état-major de circonscription et de mission, et celles au siège des Nations unies, a-t-il poursuivi.

Dans un avenir plus lointain, nous devrons préparer de nouveaux modèles d’unités selon la résolution N°130/2020/QH14 de l’Assemblée nationale sur la participation aux forces de maintien de la paix des Nations unies, avec un engagement plus approfondi et étendu à des domaines comme la logistique, la communication et la gendarmerie, a-t-il conclu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs Le Comité populaire de la province de Cao Bang au Nord a travaillé le 25 mai avec un groupe d’experts du Réseau mondial des géoparcs sur le géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, en vue de la réévaluation prochaine de ce géoparc.