04/08/2018 00:19
Le Vietnam considère toujours les États-Unis comme l’un des partenaires les plus importants, a déclaré vendredi 3 août à Hanoï le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à l’ancien vice-président américain Al Gore.
>>L’ancien vice-président américain salue les réalisations du Vietnam
>>Promouvoir la coopération entre Hô Chi Minh-Ville et Los Angeles
>>Le Vietnam considère les États-Unis comme l’un de ses partenaires de premier plan

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et l'ancien vice-président américain, Al Gore. Photo : VNA/CVN

Le Vietnam souhaite faire avancer le développement pratique et effectif du partenariat intégral bilatéral au bénéfice des deux peuples, a-t-il indiqué lors de la réception. 

Le chef du gouvernement vietnamien a salué les contributions de Al Gore à la normalisation et au renforcement des relations bilatérales dans le passé. 

Outre le commerce et l’investissement, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souhaité que les deux pays renforcent davantage leur coopération dans le développement des énergies propres. 

Le Vietnam diversifie l’alimentation énergétique et augmente le taux d’énergies renouvelables pour assurer l’approvisionnement et respecter les engagements internationaux en matière d’émission de gaz à effet de serre, a-t-il indiqué, ajoutant que le pays recherche des capitaux et des technologies pour investir dans ce domaine. 

Selon lui, le Vietnam et les États-Unis entretiennent des relations actives en matière d’énergie, non seulement au niveau gouvernemental mais également au niveau des entreprises. 

Le dirigeant vietnamien a souhaité que l’ancien vice-président américain Al Gore, quel que soit son poste, continue de contribuer aux relations entre le Vietnam et les Etats-Unis pour apporter des bénéfices à leurs peuples. 

Contributions du Vietnam

Al Gore a pour sa part déclaré que le développement vigoureux du Vietnam a apporté d’importantes contributions au développement régional.

Rappelant le discours du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc sur les questions environnementales au Sommet du G7 tenu en juin et dans d’autres forums internationaux, l’ancien vice-président américain a salué les initiatives du Vietnam sur la protection de l’environnement mondial et la réponse aux changements climatiques. 

Comme le Vietnam est l’un des pays les plus touchés par les changements climatiques, il a déclaré que le développement durable des énergies propres constitue un pas important pour réduire la pollution et les impacts des changements climatiques. 

Il a ajouté que l’utilisation des énergies éolienne et solaire est, grâce à son faible coût, devenue une tendance dans de nombreux pays, notamment en Chine, au Japon et en Inde. 

Appréciant le potentiel du Vietnam en matière d’énergies solaires et éoliennes, il a déclaré qu’il espérait que les deux parties intensifieraient leur coopération dans ce domaine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.