10/12/2018 16:30
Le Vietnam souhaite devenir le deuxième producteur mondial de meubles dans 7-8 ans, ont estimé les experts lors d'un séminaire thématique ayant lieu le 7 décembre à Hô Chi Minh-Ville.
>>Exportations de bois et produits dérivés en hausse de 17,5% en onze mois
>>Bois et produits dérivés: neuf milliards de dollars d'exportation
>>Ameublement: l'Australie, marché prometteur pour les exportateurs vietnamiens

Les produits de bois font partie des six principaux produits d'exportation du Vietnam. Photo: VNE/CVN

Le vice-ministre vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural, Hà Công Tuân, a souligné que l'industrie nationale du bois et de l'ameublement est en mesure de répondre à la demande mondiale grâce à l'amélioration de la marque et à la gestion des entreprises du secteur.

Le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, a analysé les opportunités des entreprises vietnamiennes bénéficiant de l'Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP) et de l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam (EVFTA).

Selon le responsable, le Vietnam a ratifié le CPTPP en novembre dernier et trois jours après, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a annoncé au gouvernement de la Nouvelle-Zélande que son pays achevait les procédures de ratification de cet accord, ce qui signifie que le CPTPP entrera en vigueur pour le Vietnam à partir du 14 janvier 2019, permettant aux marchandises du pays d’être présent sur les marchés du Mexique, du Canada et du Pérou.

Pour sa part, Nguyên Quôc Khanh, président de l'Association de l'industrie du bois et de l'artisanat de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que les exportations nationales de produits en bois pourraient atteindre 9 milliards de dollars en 2018.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.