27/02/2019 23:31
Le Vietnam, lieu du 2e Sommet entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a montré sa politique extérieure, sa détermination et sa volonté de contribuer à la paix et à la stabilité dans la région comme dans le monde, a souligné le vice-ministre des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung.
Le vice-ministre des Affaires étrangères vietnamien Lê Hoài Trung, le 27 février au Centre de presse international.
Photo: Duong Giang/VNA/CVN

Lors d'un échange avec des journalistes au Centre de presse international, mercredi après-midi, le 27 février, le vice-ministre Lê Hoài Trung a souligné que le Vietnam souhaite également renforcer ses relations avec les États-Unis et la RPDC.

Le Vietnam espère que ses amis internationaux, y compris les journalisates étrangers, comprendront mieux le pays, la population et le processus de développement socio-économique national, a-t-il déclaré.

Concernant l'appréciation des hauts officiels américains pour l'organisation du sommet, Lê Hoài Trung a déclaré que l'évaluation est objective ce qui montre son respect envers le pays hôte.

En seulement 10 jours, le Vietnam a fait tous les préparatifs nécessaires en termes de sécurité, d’infrastructures, de locaux d’hébergement, d’hôtels, d’informations et de matériel d’information pour les opérations de milliers de journalistes et autres services logistiques, a-t-il expliqué.

Selon le diplomate, près de 3.000 journalistes étrangers se sont inscrits pour couvrir le sommet, le plus grand nombre de journalistes arrivant au Vietnam à ce jour.

Le Vietnam a mobilisé les forces de police et l'armée, les ministères, les secteurs et les localités pour assurer la sécurité du sommet, ainsi que des rencontres entre le dirigeant américain et leurs homologues vietnamiens, a-t-il déclaré.

À cette occasion, le président de la RPDC, Kim Jong Un, effectuera également une visite d’amitié officielle au Vietnam et des responsables de la RPDC se sont rendus dans la province de Quang Ninh, la ville portuaire de Hai Phong dans le Nord du pays.

Sur le 2e Sommet États-Unis - RPDC, Lê Hoài Trung a déclaré que les deux parties pouvaient obtenir divers résultats positifs, puisqu'elles avaient obtenu des résultats encourageants lors du premier sommet tenu à Singapour en juin 2018.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.