20/09/2021 23:50
Le Vietnam promouvra des projets d’investissement dans la Zone spéciale de développement de Mariel dans des domaines pratiques servant le développement et les besoins quotidiens du peuple cubain, en particulier la production de biens essentiels, l’industrie de haute technologie et le développement des infrastructures, a déclaré le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc.
>>Entrevue entre le président vietnamien et le Premier ministre cubain
>>Cérémonie d'accueil en l’honneur du président Nguyên Xuân Phuc à Cuba

Le chef de l’État vietnamien a fait cette déclaration en recevant à La Havane le 20 septembre au matin (heure locale) le ministre cubain du Commerce extérieur et de l’Investissement Rodrigo Malmierca Diaz et les responsables de cette zone spéciale. Les deux parties ont discuté du potentiel et des avantages de la la Zone spéciale de développement de Mariel dans la province occidentale d’Artemisa, à Cuba.

Le présiident vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) a reçu le ministre cubain du Commerce extérieur et de l’Investissement Rodrigo Malmierca Diaz
Photo : VNA/CVN

Le ministre Rodrigo Malmierca Diaz a chaleureusement salué la visite officielle à Cuba du président Nguyên Xuân Phuc, affirmant qu’elle ouvre de nombreuses opportunités de coopération en matière d’investissement, de commerce et d’économie entre les entreprises des deux pays. Soulignant le potentiel et les avantages de cette zone spéciale, le ministre a déclaré qu’elle a obtenu de nombreux résultats positifs ces dernières années, offrant de bonnes conditions pour attirer des investissements étrangers et des projets de haute technologie à Cuba, favorisant ainsi les activités d’exportation du pays dans les temps à venir.

Cuba a promulgué une loi autorisant les investissements étrangers dans la zone de développement de plus de 400.000 hectares, qui a attiré des projets dans les domaines de la biotechnologie, de la production pharmaceutique, de la fabrication de biens de consommation, de la banque, de la construction et d’autres secteurs. La zone spéciale offre une politique d’exonération fiscale attractive pour les investisseurs et gère les procédures selon le modèle du guichet unique en 60 jours seulement.

Jusqu’à présent, la zone spéciale de développement de Mariel a approuvé 59 projets, dont 34 sont opérationnels, d’une valeur totale de plus de 3 milliards de dollars en provenance de 21 pays. Parmi ces projets, trois sont investis par le Vietnam. Les responsables de la zone spéciale ont exprimé leur espoir de voir davantage de projets d’investissement du Vietnam sur la base de l’amitié traditionnelle spéciale des deux pays et des nombreux accords de coopération signés dans les domaines judiciaire, commercial et financier.

Le président Nguyên Xuân Phuc a noté avec satisfaction que le Vietnam et Cuba venaient de terminer les négociations et de signer un contrat officiel en vertu duquel le Vietnam achètera 10 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 à Cuba. Il a décrit cela comme une réalisation particulièrement importante marquant le succès global de cette visite officielle à Cuba.

Le dirigeant vietnamien a déclaré que la construction par Cuba d’une zone économique spéciale, d’un parc industriel et d’une zone de transformation est conforme à la tendance commune des pays du monde entier. Il a salué l’investissement des entreprises vietnamiennes dans la zone spéciale de développement malgré la longue distance géographique et s’est dit ravi que le Vietnam soit le deuxième investisseur étranger à Cuba.

Le président s’attend à ce que Cuba investisse davantage dans les infrastructures de la zone spéciale et propose une politique d’investissement flexible et préférentielle pour attirer plus d’investisseurs. Des procédures administratives favorables et simples pour créer les meilleures conditions possibles pour les investisseurs sont nécessaires, a-t-il ajouté.

A cette occasion, il a appelé les entreprises vietnamiennes à prêter attention et à accroître leurs investissements dans la zone spéciale de développement de Mariel.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Dà Nang démarrerait les activités touristiques à partir du 20 octobre La pandémie de COVID-19 est sous contrôle. La ville de Dà Nang au Centre envisage de démarrer les activités touristiques locaux à partir du 20 octobre. Cette information a été donnée lors d’un récente contact entre des électeurs de Dà Nang et le Conseil municipal populaire.