03/06/2019 17:04
Près de 70% des entreprises japonaises au Vietnam développeront leurs activités, selon un récent rapport de l’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO).
>>Le Centre promeut la connectivité pour attirer les investissements japonais
>>Le Vietnam promet de favoriser les entreprises japonaises

Dans une entreprise japonaise dans la zone industrielle de Kim Dông, province de Hung Yên (Nord). Photo: VNA/CVN

Les localités des régions économiques de pointe du Sud telles que Hô Chi Minh-Ville, Binh Duong et Dông Nai... sont les destinations préférées des investisseurs japonais.

Hideyuki Okada, président de la Japan Business Association à Hô Chi Minh-Ville (JBAH), a fait savoir lors d’une séance de travail avec les dirigeants de Binh Duong que les entreprises japonaises apprécient hautement l’environnement d’investissement à Binh Duong et sont prêtes à élargir la coopération. "Binh Duong est une destination attrayante pour les projets de production, de services et de développement urbain...", a-t-il déclaré.

Actuellement, le Japon se classe au 2e rang dans la liste des 64 pays et territoires investissant à Binh Duong, avec près de 300 projets totalisant environ 5,1 milliards de dollars, dont la majorité dans le secteur manufacturier.

Les projets des entreprises japonaises dans les infrastructures urbaines, le commerce, les services… ne sont pas nombreux mais la taille de l’investissement est importante, à l’instar d’un projet de zone urbaine de 1,2 milliard de dollars de la SARL Becamex Tokyu, du projet de supermarché AEON Binh Duong de 95 millions d'USD du groupe AEON.

Récemment, le groupe japonais NTT a coopéré avec la compagnie générale Becamex IDC pour créer un joint-venture spécialisé dans les technologies de l’information, dotée d’un capital enregistré de plus de 171 millions de dollars.

À Hô Chi Minh-Ville, le Comité de gestion du parc de haute technologie (SHTP) a délivré récemment une licence au projet de l’EURL Key Tech Vietnam, d’un montant total de 46 milliards de dôngs.

Avantage de l’environnement de l’investissement

Dans la province de Dông Nai, selon le Service provincial du plan et de l’investissement, Fujitsu Computer Products of Vietnam, dans la zone industrielle de Biên Hoà 2, est le plus grand projet demandant un relèvement de capital, avec 60 millions d'USD.

Le Japon se situe actuellement au 3e rang des pays et territoires investissant à Dông Nai avec environ 250 projets cumulant près de 4,4 milliards d'USD.

Takimoto Koji, chef du Bureau de représentation de la JETRO à Hô Chi Minh-Ville, a déclaré à la presse que les entreprises japonaises apprécient hautement l’environnement de l’investissement et des affaires au Vietnam ainsi que sa stabilité socio-politique. En outre, grâce à la mise en œuvre de la stratégie d’industrialisation, le taux d’approvisionnement intérieur du Vietnam s’est également amélioré d’année en année.

Selon Takimoto Koji, les entreprises japonaises au Vietnam élargiraient leurs activités commerciales en se concentrant sur l’industrie manmufacturière, le commerce, les services et la vente au détail. La majorité a déclaré que la taille et la croissance du marché constituaient toujours le principal avantage de l’environnement de l’investissement au Vietnam.

Chaque année, les bureaux de la JETRO à Hô Chi Minh-Ville accueillent environ 6.000 entreprises japonaises à la recherche d’opportunités d’investissements et de commerce.

Une population de plus de 97 millions d’habitants, des revenus en hausse constante, un marché de consommation vaste et en plein essor, expliquent l’attractivité du Vietnam auprès des entreprises japonaises.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La fête des ethnies de la région du Nord-Ouest ouverte à Son La La 14e Fête culturelle des ethnies de la région du Nord-Ouest a débuté ce dimanche 18 août dans la ville de Son La, province éponyme (Nord-Ouest).