07/06/2020 22:55
La montée du Vietnam a été mise en évidence dans une récente enquête de la Chambre de commerce australienne. Le pays étant désormais considéré comme la terre la plus favorable pour développer ses activités, dépassant plusieurs pays asiatiques tels que Philippines, Myanmar, Malaisie et Singapour. 
>>Viet-Aus Trade devra soutenir les exportateurs et relier les localités
>>Un écosystème start-up de la communauté vietnamienne en Australie voit le jour

L'Australie constitue un débouché important pour les produits d'acier de construction du groupe Hoa Phat.
Photo : VNA/CVN

L'économiste Gregory Earl de l’Institut de la politique Lowy a déclaré que le Vietnam, qui était déjà la plus haute priorité de l'Australie dans la diplomatie économique asiatique, pourrait bien attirer davantage l'attention de la coopération bilatérale maintenant après ses performances exceptionnelles dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Les récentes tensions avec la Chine ont rendu le gouvernement australien plus concentré sur les activités diplomatiques économiques avec les pays d'Asie du Sud-Est malgré les effets de COVID-19.

Lors d'une réunion avec des entreprises australiennes au début du mois, le ministre du Commerce, du Tourisme et de l'Investissement, Simon Birmingham, a déclaré que le gouvernement australien apprécie désormais hautement le rôle important de l'ASEAN dans l'économie et la stabilité régionales.

Selon l'enquête, 47% des entreprises australiennes pensaient que l'intégration de l'ASEAN contribuait à créer de bonnes conditions pour le fonctionnement de l'entreprise, tandis que 27% seulement supposaient que ce n'était pas important.

Fondée en 1967, l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) regroupe 10 pays membres, à savoir Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai