18/09/2018 14:05
Le professeur Ryo Ikebe, ancien directeur de la division de l’Asie et de l’Océanie de l'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO), a accordé une interview accordée à un correspondant de l’Agence vietnamienne d’information (VNA).
"Grâce à ses efforts visant à créer un environnement des affaires compétitif et favorable, le Vietnam est considéré de plus en plus comme une destination d’investissement sûre", c’est ce qu’a déclaré le professeur Ryo Ikebe.

La semaine des produits japonais au supermarché Aeon à Hanoï en juin 2018.
Photo: VNA/CVN

Analysant les progrès impressionnants de l’économie vietnamienne ces dernières années, le professeur Ryo Ikebe a souligné la diversification des produits d’exportation du Vietnam. Selon lui, outre les produits agricoles comme riz, thé et produits aquatiques, le Vietnam commence à exporter des produits industriels comme téléphone intelligent, pièces automobiles… Cela contribue au développement de l’industrie auxiliaire et accélère son processus d’industrialisation.

Concernant les investissements japonais au Vietnam, le professeur Ryo Ikebe a déclaré que les PME japonaises renforçaient leurs investissements au Vietnam, notamment dans le contexte de  réduction des besoins du marché japonais, causée par la baisse de la population active et du vieillissement de la population au Japon.

Dans le secteur agricole, le Vietnam était considéré auparavant comme un centre de production à bas coût, mais depuis quelques  années comme un marché prometteur pour les fruits de haute qualité du Japon. Les investissements japonais dans l'agriculture ont connu des changements radicaux en l'espace de 20 ans.
Dans le secteur industriel, les groupes japonais spécialisés dans la fabrication d'imprimantes et d'automobiles permettent à des PME vietnamiennes de participer à l'usinage de pièces et composants, contribuant au développement de l’industrie auxiliaire du Vietnam.

Le professeur Ryo Ikebe a souligné que le Vietnam était le deuxième pays en termes de nombre de stagiaires au Japon, lesquels jouent un rôle important dans la promotion du transfert de technologies entre les deux pays, notamment dans l’industrie auxiliaire, la construction navale, la construction, l’agriculture et la conservation des aliments. Le professeur Ryo Ikebe a souhaité que cette coopération Vietnam-Japon ne cesse  de s'approfondir.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.