08/08/2020 22:05
Le Vietnam a un grand potentiel de croissance dans le secteur des technologies de l'information (TI), grâce à ses jeunes talents et à son climat d'investissement attrayant, ce qui en fait l'une des destinations préférées des investisseurs indiens.
>>Le Vietnam souhaite renforcer son partenariat avec l'Inde
>>L'Inde cherche à accroître ses exportations de coton vers le Vietnam
>>La diplomatie publique et la coopération Inde - Vietnam

Sanjay Gupta, vice-président du groupe indien HCL Technologies, au séminaire en ligne organisé le 7 août par l'ambassade du Vietnam en Inde.
Photo : Huy Lê/VNA/CVN

Sanjay Gupta, vice-président du groupe indien HCL Technologies, a fait cette déclaration, lors d’un séminaire en ligne organisé le 7 août par l’ambassade du Vietnam en Inde. Des participants vietnamiens ont présenté les politiques du gouvernement du Vietnam dans le contexte d'épidémie de COVID-19, ainsi que les secteurs d'investissement prometteurs.

Les technologies de l’information et les énergies renouvelables sont les secteurs qui ont attiré une grande attention des participants de ce séminaire. Sanjay Gupta a affirmé que son groupe a de grandes attentes pour le développement futur du Vietnam et promeut un vaste plan d'investissement de centaines de millions de dollars dans ce pays, en recrutant 8.000 employés au cours du prochain exercice fiscal, en particulier dans l'industrie des logiciels et des services.

Le groupe vise à établir un hub au Vietnam qui sera l'un des plus grands centres de HCL en dehors de l'Inde en Asie du Sud-Est, a-t-il indiqué. HCL est actuellement la troisième plus grande société informatique de l'Inde avec 150.000 employés travaillant dans 47 pays du monde. Le chiffre d'affaires du groupe a atteint l'année dernière 10 milliards d'USD.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.