02/04/2019 23:49
Le 2 avril, à Hanoi, l'Académie diplomatique du Vietnam, en collaboration avec la Fondation allemande Konrad Adenauer Stiftung (KAS), a organisé un colloque ayant pour thème "Le Vietnam au Conseil de sécurité des Nations unies: Partenaire pour une paix durable".

>>Le Vietnam s’engage pour le maintien de la paix de l’ONU
>>Le Vietnam salue la résolution de l’ONU contre le financement du terrorisme
 

Peter Girke, représentant de la Fondation KAS au Vietnam, au colloque "Le Vietnam au Conseil de sécurité des Nations unies: Partenaire pour une paix durable". Photo: VNA/CVN


Prenant la parole à cet événement, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Lê Hoài Trung a déclaré qu’après 30 ans du Renouveau, le rôle et la position du Vietnam sont de plus en plus confirmés sur la scène internationale.

Le Vietnam a apporté de nombreuses contributions concrètes au maintien de la paix et de la sécurité internationale en participant activement aux mécanismes multilatéraux de désarmement, de non-prolifération des armes de destruction massive. En particulier, le Vietnam est l’un des dix premiers pays à ratifier le Traité d'interdiction des armes nucléaires, a annoncé Lê Hoài Trung.

Depuis 2014, le Vietnam participe aux opérations de maintien de la paix des Nations unies en Afrique centrale et au Soudan du Sud, a-t-il ajouté.

Selon le diplomate vietnamien, le Vietnam pose, pour la deuxième fois, sa candidature au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021. Il s’agit également d’une occasion pour le Vietnam de contribuer à la mise en place d’un mécanisme stratégique important pour la paix et la sécurité internationales, contribuant ainsi à assurer la paix, la stabilité et le développement dans la région et dans le monde.

Peter Girke, représentant de la Fondation KAS au Vietnam, a déclaré que ce colloque était une occasion pour experts et décideurs politiques de discuter de ce que le Vietnam peut faire et doit faire pour créer une différence au Conseil de sécurité des Nations unies, lors du processus de présenter sa candidature au poste de membre non permanent de ce Conseil pour le mandat 2020-2021 prévue en juin 2019.

À cet événement, les participants ont assisté à trois séances de discussion, axées sur le Conseil de sécurité des Nations unies et l’ordre du jour du mandat 2020-2021; le Conseil de sécurité des Nations unies et le rôle des organisations régionales dans la prévention des conflits; le Conseil de sécurité des Nations unies et la résolution des conflits.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).