19/09/2020 23:50
Le Vietnam est estimé comme un fort partenaire de l’ONU, a réitéré l’ambassadeur Dang Dinh Quy l’estimation du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, donnée à l'occasion du 75e anniversaire de la Fête nationale du Vietnam.
>>Conseil de sécurité : session sur le changement climatique
>>Le Vietnam est prêt à stimuler la coopération ASEAN - ONU dans le maintien de la paix
>>Le Vietnam salue les contributions de l’OIF aux travaux de l’ONU

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, représentant en chef de la Mission du Vietnam auprès des Nations unies.
Photo : Khac Hiêu/VNA/CVN

Au seuil de la 75e session de l’Assemblée générale de l’ONU qui sera officiellement inaugurée le 21 septembre, Dang Dinh Quy, représentant en chef de la Mission du Vietnam auprès de l’ONU, a accordé une interview au correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information sur les jalons dans l’histoire de l’ONU, le rôle du Vietnam et ses contributions à cette organisation internationale.

Estimant le rôle du Vietnam lors des forums, des mécanismes de l’ONU, notamment sur sa position de membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, l’ambassadeur Dang Dinh Quy a souligné que le Vietnam était très actif dès le début de son adhésion à l’ONU.

Trois points marquants

Le Vietnam a adhéré à l’ONU après avoir traversé une longue période de guerre. Dès son adhésion en 1977, il a pu bénéficier d’aides de l’ONU. D’un pays bénéficiaire d’hier, le Vietnam est devenu aujourd’hui un pays contributeur. Il participe de façon active aux affaires de l’ONU. Le Vietnam a été considéré comme un exemple pour les pays en voie de développement grâce aux succès de se redresser après la guerre et de devenir un pays à revenu intermédiaire.

S’agissant de la sécurité, le Vietnam participe de plus en plus activement, par exemple, aux forces de maintien de la paix de l’ONU, au Conseil de sécurité. Le Vietnam est très actif à la fois à la présidence de l’ASEAN et au membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

Au sein d’une organisation multilatérale avec plus de 190 pays membres comme l’ONU, le Vietnam a atteint des succès notables. Selon le diplomate vietnamien Dang Dinh Quy, c’est grâce aux traditions de lutte pour l’indépendance, au Renouveau, à la bonne mise en œuvre des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), et la ligne extérieure du pays. Il s’agit des trois éléments importants du Vietnam, hautement appréciés lors des forums multilatéraux, notamment au sein de l’ONU, a estimé l’ambassadeur.

Cette année, l’ONU marque le 75e anniversaire de sa naissance. Dans son parcours de ces 75 derniers ans, il y a eu trois points marquants son rôle et ses succès, a remarqué l’ambassadeur Dang Dinh Quy.

Primo, l’ONU a créé une pratique commune avec plus de 100 conventions et environ 580 pactes, ce qui a créé l'ossature du droit international.

Secundo, l’ONU a réussi dans le domaine du développement. À côté de l’orientation du développement de l’humanité, notamment après la guerre froide, l’ONU a aussi déterminé les OMD, puis les Objectifs du Développement Durable (ODD). Il s’agit des cadres qui orientent les politiques des pays. En plus, l’ONU a élaboré de nombreux programmes via son Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et d'autres programmes de développement pour assister des pays, notamment les pays démunis et sous-développés.

Tertio, il s’agit des succès de l’ONU dans le domaine de la sécurité. L’ONU a joué un rôle crucial pour ne pas laisser se produire la troisième guerre mondiale et contrôler également les armes de destruction massive. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.