12/05/2020 14:38
En dépit de l’épidémie de COVID-19, l’attraction des investissements étrangers au Vietnam a atteint 12,33 milliards d'USD ces quatre premiers mois, dont près de 10 milliards d’investissment direct étranger (IDE). Durant cette période, la Thaïlande s’est classée au 2e rang des investisseurs étrangers au Vietnam, derrière Singapour.
>>Le Vietnam devrait se préparer à accueillir une vague d’investissements
>>L’économie du Vietnam prospérerait après l’assouplissement du confinement

L'entrée de la zone industrielle Amata à Dông Nai, un projet du groupe thaïlandais Amata.
Photo : CT/CVN

À ce jour, la Thaïlande figure parmi les neuf premiers investisseurs au Vietnam avec 549 projets d’un investissement enregistré de 10,8 milliards d'USD.

Parallèlement à mettre en œuvre des projets d’IDE au Vietnam, les investisseurs thaïlandais ont activement participé aux opérations d’achat d’actions d’entreprises vietnamiennes. Rien qu’au 1er trimestre 2020, ils ont injecté environ 44 millions d'USD dans le capital d’entreprises vietnamiennes.

Toujours ce premier trimestre, le conseil d’administration du groupe thaïlandais Delta Electronics Thailand a annoncé qu’il ouvrirait officiellement une filiale au Vietnam aux deuxième ou troisième trimestres avec un capital initial prévisionnel de 500.000 USD.

Un représentant de ce groupe a confirmé que l’épidémie de COVID-19 ne  changera pas le plan d’élargissement de ses activités d’investissement et d’affaires en Asie du Sud-Est, notamment au Vietnam, pays affichant perspectives économiques positives à long terme.

En avril dernier, la société par actions des câbles électriques de Thinh Phat a informé du succès de l’opération de fusion-acquisition (M&A) entre lui et le groupe thaïlandais Stark Corporation Public Company Limited.

C’est aussi cette entreprise thaïlandaise qui a acquis 100% du capital de la société par actions des métaux et de plasturgie Dông Viet (Dovina). Deux opérations d’un montant total de 240 millions d'USD.

La société Super Energy Corporation, une des premières entreprises énergétiques thaïlandaises, a décidé en avril d'injecter 457 millions d'USD dans quatre parcs solaires dans la province vietnamienne de Binh Phuoc (au Sud).

Il y a peu de temps, le groupe multisectoriel thaïlandais SCG s'est déclaré convaincu qu’il créerait une joint - venture avec la société japonaise Rengo pour acquérir 15% du capital de la société par actions d’emballage de Biên Hoa.

Des perspectives économiques évaluées positives à long terme, une population de plus de 95 millions d’habitants dont un fort taux de jeunes font du Vietnam une destination toujours aussi attractive pour les capitaux thaïlandais.

CPV/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Grotte de Thiên Hà, la beauté cachée de Ninh Binh La province septentrionale de Ninh Binh compte de nombreuses destinations attrayantes, dont la grotte de Thiên Hà. Elle est devenue la nouvelle attraction touristique du complexe paysager de Tràng An.