20/04/2020 16:03
Dans lutte acharnée contre la pandémie de COVID-19, le Vietnam a su faire preuve de solidarité en partageant ses ressources limitées dont il a besoin avec les autres pays, contribuant aux efforts entrepris mondialement pour endiguer la propagation du virus.
>>Le Vietnam remet des équipements médicaux au Laos 
>>Le Vietnam présente des fournitures médicales à la Suède
>>Le Vietnam aide Cuba à lutter contre le COVID-19

Don de masque textiles antibactériens "made in Vietnam" à la partie française, le 7 avril à Hanoï. Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN
 

Des équipements médicaux, masques de protection, systèmes et kits de dépistage pour le Laos, le Cambodge, l’Indonésie ; 5.000 tonnes de riz pour Cuba ; à un don de respirateurs, vêtements protectrices, gants et masques pour la Chine et aide au rapatriement des ressortissants chinois, le Vietnam a multiplié les actions en direction des pays impactés.

Dans le même esprit, des matériels et équipements médicaux aux combinaisons protectrices et masques textiles antibactériens made in Vietnam, le pays a partégé ses moyens avec le Japon, la Russie, la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, les États, la Suède.

La solidarité a pris aussi la forme de vols de rapatriement des ressortissants britanniques, italiens en voyage au Vietnam et au Cambodge effectués par Vietnam Airlines qui a également acheminé des dons du gouvernement vietnamien aux gouvernements et aux peuples britanniques et italiens.

Renforcer la solidarité

Les dirigeants du gouvernement, du ministère des Affaires étrangères ont encore fait rimer solidarité avec ingéniosité, s’entretenant au téléphone avec les partenaires au monde pour partager ses expériences et apporter son expertise au service du combat mondial contre le nouveau coronavirus.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé à son homologue chinois Li Keqiang, lors d’un entretien téléphonique, qu’en tant que président de l’ASEAN, le Vietnam mène des discussions sur le renforcement de la coordination sur la prévention et le contrôle du COVID-19 entre les pays de l’ASEAN, et entre le bloc régional avec ses partenaires, y compris dans le cadre de l’ASEAN+3.

Le chef du gouvernement a téléphoné au président sud-coréen Moon Jae-in, au Premier ministre tchèque Andrej Babis, au Premier ministre indien Narendra Modi et au Premier ministre suédois Stefan Löfven.

Il a également écrit au président du Conseil européen Charles Michel, à la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, au président du Parlement européen David Sassoli, au Premier ministre britannique Boris Johnson, à la chancelière allemande Angela Merkel, au Premier ministre français Édouard Philippe, au Premier ministre italien Giuseppe Conte et au Premier ministre espagnol Pedro Sanchez.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a également eu des entretiens téléphoniques avec les ministres des Affaires étrangères de la République de Corée, du Japon et de l’Australie.

Le Sommet spécial par visioconférence de l’ASEAN+3 sur la réponse au COVID-19 s'est tenu le 14 avril. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Visioconférence l’Alliance pour le multilatéralisme

Lors de la visioconférence "L’Alliance pour le multilatéralisme", le 16 avril, Pham Binh Minh a formulé quatre propositions, notamment renforcer la solidarité internationale et la coopération multilatérale avec le rôle central de l’ONU et de l’OMS ; renforcer l’efficacité opérationelle de l’OMS pour garantir sa capacité à soutenir les pays en développement ; et élaborer un plan de développement post-COVID-19.

Avec une forte volonté politique et un consensus social, le Vietnam a mis en œuvre de manière synchrone des mesures de quarantaine obligatoire, le dépistage des contacts et l’élargissement du diagnostic et du traitement efficaces des patients.

Il a également mis en œuvre de nombreuses mesures pour soutenir les entreprises, les habitants, en particulier les travailleurs, les pauvres et les personnes vulnérables, afin que personne ne soit laissé de côté, a-t-il fait savoir.

Le secrétaire général de l’ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a déclaré que le Vietnam a fait montre d’un leadership fort pour diriger une réponse collective de la région face à la pandémie de COVID-19. Selon lui, la forte réponse de l’ASEAN est largement due au leadership du Vietnam pour encourager la poursuite du dialogue et de la coopération dans la région.

Le Vietnam a montré que nous pouvons surmonter les défis de la pandémie de COVID-19 si les pays de la région travaillent ensemble dans la solidarité et la résilience, s’est-il félicité.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Sa Pa détient le record de la plus grande vallée de roses au Vietnam La zone touristique Sun World Fansipan Legend  (dans le district de Sa Pa, province de Lào Cai) s’est récemment vue attribuer le record de la plus grande vallée de roses du Vietnam de la part de l’organisation Guinness Vietnam Record.