22/07/2020 11:50
Le Vietnam a réaffirmé le 21 juillet son soutien pour les mesures intégrales et durables au conflit israélo-palestinien, par l’intermédiaire de dialogues, de négociations et de la mise en œuvre des droits légitimes sans conteste des Palestiniens.
>>Le Vietnam appelle à relancer le processus de paix au Moyen-Orient
>>Le Vietnam appelle à la reprise des négociations israélo-palestiniennes

Les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU participent à une visioconférence.
Photo: VNA/CVN

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, qui s’est exprimé à la réunion virtuelle du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation au Moyen-Orient, dont la question de Palestine, a partagé les préoccupations des pays membres du Conseil de sécurité et de la communauté concernant le projet d’annexion israélienne de certaines parties de la Cisjordanie occupée.

L’annexion violera gravement le droit international et ira à l'encontre des intérêts à long terme d'Israël, a affirmé l’ambassadeur Dang Dinh Quy.

Une fois mise en œuvre, le projet aurait un impact sérieux sur la viabilité de la solution des deux États, ainsi que sur la paix et la stabilité au Moyen-Orient, exacerbant la situation humanitaire à laquelle les Palestiniens se confrontent, a-t-il souligné.

Saluant la volonté du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et du coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, d’exhorter toutes les parties prenantes à rétablir le dialogue et à atténuer les difficultés des Palestiniens, il a appelé la communauté internationale à renforcer son soutien au peuple palestinien en ce moment difficile, y compris de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Le coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, a cité les avis de la communauté internationale qui exprime son ferme rejet de l’annexion. Il a ajouté que 45 femmes leaders du monde entier ont signé un appel conjoint contre l’annexion et pour la paix, soulignant l’importance de tenir compte de la voix des femmes dans les situations de conflit. Il a indiqué que le Secrétaire général et l'ONU poursuivraient leurs efforts "pour ressusciter un dialogue entre toutes les parties prenantes, sans conditions préalables, et dans l'intérêt de la paix et d'une résolution négociée du conflit". "Pour que ces efforts aient une chance de succès, il faut une volonté politique de toutes les parties. Dans le cas contraire, la voie vers une solution négociée risque de devenir rapidement imprévisible, évoluant plutôt vers un État d'occupation et de conflit perpétuels", a-t-il ajouté.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.