12/10/2021 11:09
Le Vietnam a affirmé lors de la 48e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, son soutien au rôle et aux activités du Conseil des droits de l’homme de l’ONU et aux mécanismes des droits de l’homme de l’ONU, sur la base des principes d’égalité, de dialogue et de coopération constructive.
>>COVID-19 : le Vietnam remercie les pays et organisations pour leur solidarité
>>Le Vietnam s’engage à être toujours "un membre actif" des Nations unies

La cheffe de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC et d’autres organisations internationales à Genève, Lê Thi Tuyêt Mai.
Photo : VNA/CVN

Lors des réunions tenues dans le cadre de la 48e session du Conseil des droits de l’homme, du 13 septembre au 11 octobre à Genève, en Suisse, le Vietnam a également appelé les pays à renforcer la solidarité et la coopération étroite pour répondre efficacement à la pandémie de COVID-19, en particulier pour garantir un accès rapide et égal aux vaccins et aux thérapies pour tous.

Le Vietnam a souligné la nécessité de créer des conditions favorables permettant aux pays en développement de participer à chaîne de production et d’approvisionnement en vaccins contre le COVID-19 afin de répondre efficacement à la pandémie et à une reprise inclusive après la crise.

Réitérant la politique cohérente du pays en matière de protection et de promotion des droits de l’homme, la cheffe de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC et d’autres organisations internationales à Genève, Lê Thi Tuyêt Mai, a affirmé que le Vietnam est résolu à placer le peuple au centre des politiques socio-économiques.

Le Vietnam est déterminé à renforcer sa réponse sanitaire à la pandémie de COVID-19, en mettant en œuvre des programmes de soutien social et financier appropriés pour garantir les droits humains fondamentaux de son peuple, a-t-elle déclaré.

L’ambassadrice Lê Thi Tuyêt Mai a remercié la communauté internationale pour son soutien opportun au Vietnam dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, en particulier alors que le Vietnam fait face à une vague d’infections au variant Delta.

Le Vietnam a fait des déclarations à la suite de la présentation par la haute-commissaire aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, des rapports concernant le Cambodge, les Philippines…, et a participé aux débats généraux sur les mécanismes sur les droits de l’homme et les procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme ; sur l’assistance technique et le renforcement des capacités dans le domaine des droits de l’homme.

La délégation vietnamienne a activement participé à l’élaboration des documents, a coparrainé un certain nombre de résolutions adoptées par le Conseil des droits de l’homme lors de cette session. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.