28/09/2019 16:03
Le Vietnam soutient les efforts de l'Union européenne (UE) visant à renforcer la connectivité Europe - Asie, a déclaré Nguyên Van Binh, membre du politburo et chef de la Commission centrale de l’économie du Parti communiste du Vietnam, à Bruxelles, en Belgique, vendredi 27 septembre.
>>L'Union européenne cherche à renforcer les liens stratégiques avec l'Asie

Nguyên Van Binh (droite) et Takehico Nakao. Photo : Kim Chung/VNA/CVN

Nguyên Van Binh a déclaré que la connectivité Europe - Asie apporterait un autre choix aux pays asiatiques, ajoutant qu'elle devait être durable et complète sur la base du droit international.

Lors du forum, Nguyên Van Binh, qui est également secrétaire du Comité central du Parti communiste du Vietnam, a présenté les réalisations du Vietnam après plus de 30 ans de Renouveau, en particulier d’intégration économique internationale.

En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2020-2021 et président de l'ASEAN en 2020, le Vietnam est prêt à servir de pont entre l'Union européenne (UE) et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) ainsi que la région Asie-Pacifique dans son ensemble, optimisant ainsi le potentiel des deux côtés et assurant la paix, la stabilité et la prospérité des deux continents et du monde, a-t-il déclaré.

Il a souligné que, pour réussir à relier l'Europe et l'Asie, il est essentiel de garantir l'unité dans la diversité de la culture, de l'histoire et des institutions.

Dans le contexte où les activités unilatérales érodent la confiance, aggravent les tensions et violent la souveraineté et les droits souverains d'autres pays, les deux continents devraient renforcer le dialogue, la confiance mutuelle et la solidarité concernant les principes du règlement des conflits par des mesures pacifiques sans recourir à la force ni menaçant d'y recourir, et respectant strictement le droit international, a déclaré Nguyên Van Binh.

Promouvoir le dialogue

Le Forum de connectivité Europe-Asie, une conférence internationale multipartite innovante visant à promouvoir le dialogue et à renforcer les liens entre les gouvernements, les institutions financières et les acteurs du secteur privé en Europe et au-delà, a attiré plus de 1.400 délégués, dont les Premiers ministres du Japon, de la Finlande et de la Croatie.

Dans son discours d’ouverture, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré que la connectivité Europe-Asie est un facteur nécessaire lorsque les pays du monde deviennent dépendants les uns des autres, parallèlement à des défis communs et au développement de la science et de la technologie.

Il a estimé que la connectivité devait être durable dans les domaines de l'environnement, des finances et de la société, sur la base du respect d'un ordre international multilatéral conforme au droit international, et devait être renforcée dans divers domaines, notamment l'accélération de l'accord commercial de nouvelle génération signé par l'Union européenne avec le Japon, Singapour et le Vietnam.

En marge du forum, M. Binh a rencontré le président de la Banque asiatique de développement (BAD), Takehico Nakao, au cours duquel il a salué les contributions de la banque et du président au développement économique et au processus de renouveau du Vietnam, tout en proposant à la banque de continuer à accorder des prêts privilégiés pour les entreprises vietnamiennes.

M. Nakao a salué les réalisations économiques du Vietnam au fil des ans, en particulier ses efforts pour équilibrer la croissance économique et les questions sociales, ainsi que pour l'efficacité du partenariat entre la BAD et le Vietnam. Il a promis que la BAD continuerait à fournir des prêts avec des taux d’intérêt appropriés pour le Vietnam dans les années à venir.

À cette occasion, M. Binh a également rencontré le ministre allemand de l'Économie et de l'Énergie, Peter Altmaier. Les deux responsables ont réaffirmé leur engagement à promouvoir le partenariat entre les deux pays ainsi qu'entre l'Union européenne et le Vietnam, notamment en accélérant la ratification et la mise en œuvre de l'accord de libre-échange et de l’accord de la protection des investissements UE-Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Le Vietnam et Taïwan cultivent leurs liens touristiques La 8e conférence sur la coopération touristique entre le Vietnam et Taïwan (Chine) s’est tenue vendredi 18 octobre dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu.