28/09/2018 14:29
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a réaffirmé le soutien vigoureux du Vietnam au rôle central de l’ONU dans le système international multilatéral, en participant le 27 septembre au débat général de la 73e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York.
>>L’Assemblée générale de l’ONU: une minute de silence en mémoire du président vietnamien

Débat général de la 73e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Placé sous le thème "Faire de l’ONU une organisation pour tous: une force mondiale fondée sur des responsabilités partagées, au service de sociétés pacifiques, équitables et durables", ce débat général se tient du 25 septembre au 1er octobre. Il réunit des représentants de plus de 100 nations. Dans son discours, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rappelé les efforts du Vietnam qui, depuis un pays sous-développé, s’est transformé en un pays ayant une croissance de plus de 6% et un grand exportateur mondial de vivres.

En 2010, le Vietnam s’est hissé dans le groupe des pays à revenu intermédiaire. À ce jour, il a signé et négocie 16 accords de libre-échange. Le Vietnam a par ailleurs organisé avec succès plusieurs événements importants, dont l’APEC 2017, la 132e Assemblée de l’Union interparlementaire, le Forum économique mondial sur l’ASEAN 2018. Le Vietnam est également l’un des pays qui ont atteint avant terme plusieurs Objectifs du Millénaire pour le Développement de l’ONU, notamment ceux en matière de réduction de la pauvreté.

Le Premier ministre a réitéré la politique constante du Vietnam de promouvoir la Charte de l’ONU, les principes fondamentaux du droit international dans le règlement pacifique des différends nationaux, dont ceux en Mer Orientale, sur la base de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM). Il a également insisté sur la nécessité de garantir la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol.

Une "double responsabilité"

Selon lui, dans ce contexte de 4e révolution industrielle et d’augmentation des mesures unilatérales, aucun pays ne peut résoudre à lui seul les grands défis mondiaux. Cela exige les efforts communs de toutes les nations. Le chef du gouvernement a ainsi insisté sur une "double responsabilité". Chaque pays a une responsabilité de plus pour les questions mondiales, chaque personne a un rôle de plus en tant que citoyen mondial. C’est pourquoi les pays doivent continuer de promouvoir le rôle de l’ONU et la solidarité "pour un monde pacifique, équitable et durable".

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc participe le 27 septembre au débat général de la 73e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Nguyên Xuân Phuc a déclaré son espoir de voir les pays développés, avec des actions concrètes, constituer des exemples dans le maintien de la paix et le développement. Il a par ailleurs affirmé le soutien du Vietnam pour la levée de l’embargo unilatérale à l’encontre de Cuba. Le Premier ministre vietnamien a ensuite appelé l’ONU à adopter des réformes vigoureuses afin d’améliorer sa performance et à renforcer sa coopération avec les régions, dont l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est).

Concernant la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité pour le mandat 2020-2021, il a remercié les 53 pays d’Asie-Pacifique qui avaient soutenu le Vietnam et l’avaient présenté comme l’unique candidat du Groupe des états de cette région. Il a également remercié d’autres pays pour leur soutien à la candidature vietnamienne.

Au nom du gouvernement et du peuple vietnamiens, le Premier ministre a déclaré son souhait de bénéficier du soutien de tous les membres de l’ONU, avant d’assurer que le Vietnam sera toujours un membre actif et responsable de la communauté internationale et de l’ONU.  À cette occasion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a adressé ses remerciements à l’Assemblée générale pour avoir observé le 21 septembre une minute de silence en mémoire du président Trân Dai Quang.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.