26/03/2021 21:03
Le Vietnam encourage les efforts qui devraient aider à parvenir à une paix durable et juste au Moyen-Orient.
>>Le Vietnam attache une grande importance à ses relations avec l’ONU
>>ONU : le Conseil de sécurité discute des mesures intermédiaires pour régler les conflits

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU.
Photo : Huu Thanh/CVN/CVN

Lors d’une visioconférence du Conseil de sécurité tenue jeudi 25 mars, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations unies, a partagé ses préoccupations devant les actions unilatérales qui empêchent la reprise des négociations et font obstacle à une solution durable à la question palestinienne.

Il a appelé les parties concernées à faire preuve de retenue, à cesser leurs actions unilatérales et déclarations susceptibles de complexifier davantage la situation.

S’agissant du processus de paix, l’ambassadeur vietnamien s’est dit encouragé par la nouvelle dynamique insufflée par les différentes parties et les membres de la communauté internationale. Ces efforts devraient aider à parvenir à une paix durable et juste au Moyen-Orient, une paix fondée sur le droit international, les résolutions du Conseil de sécurité et les paramètres agréés, a-t-il espéré.

Préoccupé également par les conditions de vie et la situation humanitaire des millions de Palestiniens, le Vietnam a réitéré son appui à l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA). Il a demandé à toutes les parties de faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire et des vaccins contre le COVID-19.

En ce qui concerne les prochaines élections palestiniennes, Dang Dinh Quy a appelé les parties à favoriser la tenue des élections, notamment à Jérusalem-Est.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Hanoï accueille 2,9 millions de touristes au premier semestre Au premier semestre, le nombre de touristes à Hanoï est estimé à 2,9 millions, en baisse de 25% par rapport à la même période de l’année dernière, selon le Service municipal du tourisme.